RMC Sport

Manchester United: deux légendes s’en prennent à la direction et… à un joueur en particulier

Défait face à Liverpool dimanche lors du derby d’Angleterre (3-1), Manchester United, qui affrontera le PSG en 8es de finale de Ligue des champions, continue à trainer sa misère en Premier League. De quoi provoquer un nouveau coup de sang de la part d’anciens Red Devils.

Onze points de retard sur le quatrième, Chelsea, treize points sur le troisième, Tottenham. Et on ne va même pas pousser plus loin le constat statistique, en évoquant l’écart avec… Liverpool, qui l’a rossé dimanche (3-1) sur sa pelouse d’Anfield. Certes qualifié pour les 8es de finale – où il retrouvera le Paris Saint-Germain, Manchester United est hors des clous en Première League et ce, alors que la première partie de saison n’a pas encore touché à sa fin. Evidemment, rien n’est gravé dans le marbre et MU peut combler son retard pour les places européennes… mais la tâche semble délicate pour un effectif en déséquilibre profond.

"Avant, nous avions des attaquants comme Cantona"

Ce que n’a pas manqué de souligner une ancienne légende d’United, Gary Neville. "Tôt ou tard, Mourinho partira et je préfère que ce soit en fin de saison. Mais voir la direction du club aussi apathique, déplore l’ancien international anglais auprès de Sky Sports ... C'est incroyable de voir que les dirigeants lui ont proposé un contrat à long terme, sachant ce qui se passe lors des troisièmes saisons de Mourinho dans les clubs. Le club est sans but et ne sait pas quoi faire avec Mourinho. Le renvoyer maintenant va coûter une fortune." 

Une autre ancienne gloire mancunienne s’est également exprimée après la défaite à Liverpool, Ryan Giggs. Et auprès de la télévision australienne Optus Sport, ce n’est pas à la direction mais à un joueur que le Gallois a adressé ses griefs: Romelu Lukaku. "Avant, nous avions des attaquants comme Cantona qui transformaient des actions sans réelle danger en buts, lâche Giggs. Nous avons maintenant des attaquants comme Lukaku qui gâchent tout et ne parviennent même pas à tirer profit des bonnes situations générées par l'équipe".