RMC Sport

Manchester United: la belle histoire d'un jeune convoqué pour la première fois après avoir survécu à un cancer

A l'occasion d'un déplacement à Astana en Ligue Europa (16h50, en direct sur RMC Sport 2), Ole Gunnar Solskjaer, l'entraîneur de Manchester United, a convoqué pour la première fois Max Taylor. Ce jeune joueur a la particularité d'avoir combattu un cancer des testicules, à seulement 19 ans.

Ole Gunnar Solskjaer a décidé de lui faire un beau cadeau. Pour la première fois, l'entraîneur de Manchester United a décidé de convoquer le jeune défenseur Max Taylor dans le groupe, à l'occasion du déplacement sur la pelouse du FC Astana, ce jeudi (16h50, en direct sur RMC Sport 2), dans le cadre de la cinquième journée du groupe L de la Ligue Europa.

>> Pour suivre la Ligue Europa, cliquez ici pour vous abonner aux offres RMC Sport

Taylor s'est arrêté pendant un an

Ce jeune joueur de 19 ans fait parler de lui outre-Manche, dans la mesure où il vient de combattre un cancer des testicules. Le mois dernier, Taylor était la vedette des moins de 23 ans, pour sa première apparition depuis l'été 2018.

Dans des propos rapportés par le Sun, Solskjaer n'a pas caché son admiration pour son jeune protégé: "C'est une histoire fantastique, de le voir revenir. J'ai rencontré Max très tôt après avoir obtenu le poste et après avoir vu son parcours, revenir à une forme physique et à la façon dont il s'est conduit, c'est quelque chose qu'il aura toujours avec lui. Il a traversé quelque chose que personne ne devrait avoir à vivre, il est une source d'inspiration pour les autres", avant de conclure: "Il a eu peur pour sa vie mais il n'y a pas de peur sur le terrain."

De son côté, le principal intéressé, diplômé de l'académie, âgé de 19 ans et originaire de Manchester, a admis qu'il a pensé que sa carrière ne pourrait jamais aboutir à ce point, lors d'épisodes de chimiothérapie et d'opérations épuisantes. Mais, le défenseur a repris l'entraînement en septembre.

Il s'est lui-même confié: "J'ai toujours eu le sentiment qu'il était impossible que je ne sois plus en vie après cela. Mais il y a eu des moments où je pensais: "Serais-je capable de jouer au football après ça?" Et il m'est arrivé de penser qu'il était impossible de revenir à cela. Mais je pense que le message que je veux transmettre à tout le monde est que c'est possible, et qu'il est possible de faire plus que ce que j'ai fait après un tel traumatisme."

MM