RMC Sport

Mercato: c'est officiel, Özil prolonge à Arsenal

Özil est arrivé à Arsenal en 2013.

Özil est arrivé à Arsenal en 2013. - AFP

En fin de contrat en juin prochain, le meneur de jeu allemand, Mesut Özil, a signé un nouveau bail de trois ans chez les Gunners. Avec une belle revalorisation salariale à la clé.

Bonne nouvelle pour les Gunners. Comme annoncé ces dernières heures par la presse britannique, Mesut Özil a prolongé son contrat avec Arsenal, qui prenait fin en juin prochain. L'actuel sixième de Premier League et son meneur de jeu allemand de 29 ans ont officialisé jeudi la nouvelle sur leurs réseaux sociaux, mettant un terme à plusieurs semaines de rumeurs.

"Trois années de plus avec Arsenal! C’est l’une des décisions les plus importantes de ma carrière de footballeur. J’ai laissé mon cœur décider. Et comme je l’ai toujours dit, je me sens comme à la maison ici et je suis grandement motivé pour accomplir de grandes choses dans les prochaines années. Un jour Gunner, toujours Gunner!", s’est félicité Özil.

Salaire revu à la hausse

Contrairement à Alexis Sanchez, qui a quitté Londres pour filer à Manchester United à six mois de la fin de son contrat, Özil a donc choisi de jurer fidélité à Arsenal. Arrivé en 2013 en provenance du Real Madrid contre 47 millions d’euros, il a depuis disputé plus de 130 matchs en Premier League, pour une vingtaine de buts et une quarantaine de passes décisives au compteur.

D'après les médias anglais, l'international allemand aux 88 sélections aurait paraphé un nouveau contrat faramineux. Désormais lié à Arsenal jusqu'en 2021, il devrait percevoir près de 350 000 livres par semaine, soit environ 399 000 euros, contre 300 000 livres hebdomadaire auparavant (342 000 euros). Un salaire qui en ferait l'un des joueurs les mieux payés de Premier League.

A travers cette prolongation, Arsenal affirme ses ambitions, après s'être déjà attaché les services d'Henrik Mkhitaryan (ex-Manchester United) et Pierre-Emerick Aubameyang (ex-Borussia Dortmund) lors du mercato hivernal. Avec un quatuor offensif Özil - Lacazette - Aubameyang - Mkhitaryan à sa disposition, Arsène Wenger aura peu d'excuses si Arsenal n'accroche pas une place européenne en fin de saison.

A lire aussi >> Comment l'OM travaille avec l'UEFA pour le Fair-Play Financier

VIDEO - Mercato: le classement des clubs les plus dépensiers cet hiver (coucou les Anglais)