RMC Sport

Mort de Sala: Cardiff avance sa version auprès de la Fifa

-

- - AFP

Plus de deux mois après l'officialisation de la mort d'Emiliano Sala, Cardiff a présenté sa version des faits à la Fifa concernant le transfert du joueur depuis Nantes, en janvier dernier. Le club de Premier League juge cet accord "nul et non avenu".

Cardiff City a présenté ce lundi à la Fifa ses éléments de réponse dans son conflit qui l'oppose à Nantes dans le cadre du transfert d'Emiliano Sala, décédé dans un accident d'avion en janvier. "Le Cardiff City FC a soumis aujourd'hui sa réponse à la Fifa au sujet de la plainte déposée par le FC Nantes le 26 février 2019", a confirmé un porte-parole du club gallois à l'AFP.

Un accord "nul et non avenu" selon Cardiff

Le FC Nantes a saisi la Fifa pour obtenir de Cardiff le paiement du transfert de l'attaquant argentin, suspendu par le club gallois. La Fifa avait donné aux "Bluebirds" jusqu'à lundi pour répondre. Après la disparition du joueur dans un accident d'avion, Cardiff avait décidé de ne pas honorer un premier versement de six millions d'euros sur les 17 du montant total du transfert, alors qu'il avait été validé par les autorités du football avant l'accident.

Selon plusieurs médias britanniques, Cardiff estime que l'accord entre les deux clubs est devenu "nul et non avenu" après la mort du joueur, en raison du rejet par la Premier League de la première mouture du contrat du joueur. Sala était décédé avant la signature du contrat révisé. 

La rédaction avec AFP