RMC Sport

Nantes: une dette de plusieurs millions pour Sissoko en Angleterre? Il dément fermement

Arrivé à Nantes l'été dernier en provenance de Watford, Moussa Sissoko est ce jeudi accusé par le tabloïd britannique The Sun de n'avoir pas payé des factures lorsqu'il était en Angleterre. Remonté, le milieu de terrain du FC Nantes annonce qu'il va porter plainte.

"Vous avez utilisé mon nom et mon image pour une affaire qui ne me concerne pas. Vous n'avez pas vérifié vos informations et cela nous cause un préjudice personnel à moi et à ma famille", s'est insurgé Moussa Sissoko sur Twitter, en réponse à un article du tabloïd anglais The Sun, paru dans la nuit de mercredi à jeudi.

Ce dernier stipule que le milieu de terrain du FC Nantes devrait débourser 60.000 livres sterling (70.000 euros) pour ne pas avoir payé ses factures d'énergie à hauteur de 3 millions de livres sterling à Londres. Une information totalement erronée d'après Moussa Sissoko, publiée dans l'unique but de "créer du buzz".

Le joueur a porté plainte

Se sentant sali, Moussa Sissoko dénonce l'attitude du ou des journalismes auteur(s) de l'article et souhaite engager une procédure devant la justice. "A cause d'un homonyme tu as vendu du papier sur mon dos? Ok, je porte plainte contre vous et la justice fera son travail. On ne salit pas les gens impunément juste pour créer du buzz. La prochaine fois, vous ferez mieux votre travail de pseudo-journaliste scandaleux", a écrit le joueur de 33 ans.

Titulaire cette saison au FC Nantes, Moussa ne cachait pas à son arrivée qu'il visait une participation au Mondial. Même si les résultats des canaris ne suivent pas en ce début d'exercice 2022-2023, le joueur doit garder ce rêve dans un coin de sa tête. Tant que Didier Deschamps n'a pas communiqué sa liste (il le fera le 9 novembre), tous les espoirs sont permis.

P.B