RMC Sport

Premier League: battu par Fulham, Liverpool est bien en chute libre

Encore une fois très décevant, Liverpool s'est incliné ce dimanche à Anfield face à Fulham (0-1), seulement 18e de Premier League. Le podium s'éloigne de plus en plus pour les Reds, englués à une inquiétante septième place.

Mais où est passé le Liverpool des deux dernières saisons ? Celui qui devenait roi d’Europe en 2019 à Madrid. Celui qui survolait la concurrence et terminait champion d’Angleterre avec 18 longueurs d’avance sur son dauphin Manchester City il y a neuf mois. Méconnaissable, le Liverpool de Jürgen Klopp végète aujourd’hui à la septième place de la Premier League, à 22 points des Skyblues et provisoirement à huit unités d’un podium qui s’éloigne de plus en plus. Ce dimanche, les Reds ont logiquement été dominés à Anfield par une formation de Fulham (1-0) qui bataille pour garder sa place dans l’élite (18e). Dépassés dans les duels, en souffrance défensivement et en manque de créativité devant, ils ont une nouvelle fois affiché un visage très inquiétant.

Premier but avec Fulham pour Lemina

"On ne voit qu’une seule équipe, c’est Fulham. Elle est conquérante dans beaucoup de secteurs. Et on se demande quand ça va s’arrêter pour Liverpool, qui doit revenir aux fondamentaux. Il y a des tauliers sur le terrain, comme James Milner. Ils doivent parler aux jeunes. Je ne vois pas beaucoup de communication dans cette équipe", relevait justement Emmanuel Petit à la pause sur le plateau de RMC Sport 1. Le but inscrit par Fulham illustre bien les difficultés actuelles de Liverpool. A la 45e minute, juste avant le retour aux vestiaires, Mohamed Salah s’est fait chiper le ballon à l’entrée de sa surface par Mario Lemina, bien plus combatif. L’ancien joueur de Lorient et l’OM ne n’est pas posé de question au moment d’enchaîner une lourde frappe du droit venue battre Alisson. Son premier but dans le championnat anglais.

Et une juste récompense pour cette équipe de Fulham constituée en partie avec d’anciens joueurs de Ligue 1 : Lemina, donc, mais aussi Alphonse Areola, Kenny Tete, Josh Maja, Ivan Cavaleiro et Joachim Andersen, prêté cette saison par l’OL et rapidement promu capitaine au sein de son nouveau club. Certes, Liverpool était encore privé de plusieurs éléments, et Klopp a dû bricoler en défense en alignant les jeunes Nathaniel Phillips (23 ans), Rhys Williams (20 ans) et Neco Williams (19 ans). Mais même les cadres semblent perdus. Une réaction est attendue dès mercredi face à Leipzig en huitième de finale retour de la Ligue des champions (victoire 2-0 des Reds à l’aller).

>> La Premier League est à suivre sur RMC Sport, cliquez ici pour vous abonner à nos offres

RR