RMC Sport

Premier League: West Ham en partie racheté par un milliardaire tchèque

West Ham a officialisé ce mercredi l’arrivée de Daniel Kretinsky dans son capital. Le milliardaire tchèque a racheté 27% du club londonien. Une manière de se placer chez les Hammers, avant d’en prendre peut-être le contrôle dans quelques temps.

Son arrivée était dans les tuyaux depuis plusieurs semaines. Elle est désormais actée. West Ham a officialisé ce mercredi l’entrée de Daniel Kretinsky dans son capital, via sa holding "1890". Le milliardaire tchèque a racheté 27% du club londonien, actuellement troisième de Premier League. L’homme d’affaires de 46 ans, qui a fait fortune dans le domaine des énergies fossiles (le charbon), intègre le conseil d’administration des Hammers, en compagnie de son partenaire Pavel Horsky.

"Je suis ravi que ce processus soit achevé avec succès, se réjouit Kretinsky, qui, est aujourd’hui l’un des industriels les plus puissants d’Europe. Je suis passionné de foot. J’apprécie et je respecte beaucoup l’histoire exceptionnelle de West Ham United, sa base de supporters fidèles et passionnés, ainsi que le rôle inspirant que le club joue dans de nombreux programmes sociaux (…) Ayant été récemment au London Stadium pour voir l’équipe de David Moyes, je sais que c’est incroyable de pouvoir faire partie de la famille West Ham. Je me sens privilégié d’avoir l’opportunité d’aider tout le monde ici, en s’appuyant sur les traditions de ce grand club."

Plusieurs investissements en France

Par la voix de ses co-présidents David Sullivan et David Gold (en poste depuis 2010), le club londonien se félicite de ce renforcement de son capital, qui va lui permettre de réduire sa dette et poursuivre sa progression. Le magnat tchèque (ancien avocat), déjà propriétaire du Sparta Prague, en profite pour se positionner chez les Hammers. En attendant, peut-être, d’en prendre le contrôle total dans quelques temps. C’est en tout cas l’hypothèse avancée par plusieurs médias britanniques.

Marié à une championne d’équitation, le francophile Daniel Kretinsky, qui a effectué une partie de ses études de droit à Dijon, a diversifié ses investissements au fil des années. En plaçant notamment ses billes dans l’Hexagone. Il a investi dans le secteur de la grande distribution à travers le groupe Casino. Mais également dans certains médias comme Elle, Marianne, Le Monde ou L’Obs. Idem en Allemagne. Son nom est apparu en 2016 dans l’enquête des Panama Papers, en raison de l’une de ses sociétés basée dans les Îles vierges britanniques, un paradis fiscal des Antilles.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport