RMC Sport

Premier League: Zaha veut arrêter de s'agenouiller pour lutter contre le racisme, un geste qu'il juge "dégradant"

Alors que les clubs anglais s'agenouillent avant chaque match depuis la reprise du football en juin dernier, Wilfried Zaha souhaite mettre un terme à cette pratique. À la place, le joueur de Crystal Palace veut "garder la tête haute" dans la lutte contre le racisme.

Le geste est devenu habituel outre-Manche. Avant chaque début de match de Premier League, les joueurs, arbitres et staffs des deux équipes s'agenouillent pour manifester leur soutien à la lutte contre le racisme. Une initiative qui a débuté au moment de la reprise du championnat anglais en juin dernier et qui faisait suite aux manifestations du mouvement Black Lives Matter à travers le monde.

Mais des voix dissonantes se font de plus en plus entendre. Ce vendredi, c'est Wilfried Zaha qui s'est opposé à cette pratique. Invité à participer au Business Football Summit organisé par le Financial Times - au cours duquel s'est exprimé Jacques-Henri Eyraud mercredi -, l'ailier de Crystal Palace a fait part de son incompréhension vis-à-vis du fait de mettre un genou à terre.

Un geste "dégradant"

"J'ai déjà dit par le passé que je trouvais que le fait de s'agenouiller était dégradant. J'ai grandi avec mes parents qui m'ont appris à être fier d'être noir, quoiqu'il arrive, et je pense qu'on devrait garder la tête haute", a ainsi expliqué Zaha. Une prise de position qui sera forcément débattue alors que le joueur de football américain Colin Kaepernick avait popularisé ce geste en 2016 lors de l'hymne américain.

Selon Wilfried Zaha, "on essaie de montrer qu'on est égaux, mais en réalité, on s'isole avec ces gestes qui ne fonctionnent pas". "Ce n'est plus suffisant selon moi", a ajouté le joueur des Eagles, qui a appelé les footballeurs à s'inspirer de Marcus Rashford. Ce dernier s'est engagé ces derniers mois dans différentes causes, au point de faire partie du Top 100 des personnes les plus influentes au monde établi par le prestigieux magazine Time.

"Rien n'a changé"

Si les propos de Zaha seront forcément débattus dans les prochains jours, l'ailier de Palace n'est pas le seul à s'être positionné contre le fait de s'agenouiller avant les matchs. Le week-end dernier, les joueurs de Brentford, qui luttent pour l'accession en Premier League cette saison, ont annoncé qu'ils cesseraient de mettre un genou à terre avant les rencontres.

"Ce geste n'a pas d'impact", a indiqué Ivan Toney, attaquant de Brentford, à Sky Sport, avant d'ajouter : "Les joueurs sont utilisés comme des marionnettes selon moi. On met un genou à terre et les dirigeants ne bougent pas, ce qui ne mène nul part. Rien n'a changé."

DM