RMC Sport

Racisme: Neville s'excuse d'avoir "laissé tomber" Sterling durant l'Euro 2016

Au cours d'un entretien pour Sky Sports, Gary Neville a regretté auprès de Raheem Sterling de lui avoir tenu un discours "inapproprié" lorsqu'il faisait l'objet de racisme durant la période de l'Euro 2016.

"J'ai l'impression de t'avoir laissé tomber". Face à Raheem Sterling, lors d'un entretien, Gary Neville s'est excusé de ne pas l'avoir soutenu face au racisme. À l'origine de ces regrets: une réunion entre les deux hommes dans le cadre de l'Euro 2016, lorsque l'historique défenseur de Manchester United était adjoint de la sélection nationale d'Angleterre.

Le jeune ailier de Manchester City, aujourd'hui âgé de 26 ans, faisait à l'époque face à des commentaires discriminatoires. Il s'était alors vu expliquer qu'il devait prendre sur lui parce que des anciens grands noms avaient aussi été critiqués (sans qu'il n'y ait de lien avec leur couleur de peau).

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Premier League

"J'ai l'impression que ma première pensée était de savoir comment les autres joueurs avaient été maltraités, que ce soit Paul Gascoigne, David Beckham ou Wayne Rooney. Mais je reconnais maintenant que c'était totalement inapproprié", lui a dit Gary Neville dans une conversation retranscrite ce mercredi par Sky Sports.

"Ces joueurs étaient victimes d'abus pour des erreurs ou des performances de football, a-t-il poursuivi. Mais tu étais constamment ciblé avant même qu'un ballon ne soit touché lors du tournoi. J'ai l'impression que la réponse que je t'ai donnée à ce moment-là était inadéquate. J'en suis désolé".

Le foot anglais soutient Black Lives Matter

Cette discussion entre Gary Neville et Raheem Sterling survient en pleine résurgence du mouvement Black Lives Matter contre le racisme et les violences policières aux États-Unis, à la suite de la mort de George Floyd aux mains de policiers blancs. Des nombreuses manifestations ont été organisées sur le territoire américain, mais aussi dans d'autres pays occidentaux. De nombreux acteurs du sport ont également apporté leur soutien, notamment les footballeurs de Premier League.

JA