RMC Sport

Tottenham: restrictions alimentaires, entraînements, Emerson apprend à "souffrir" avec Conte

Arrivé en fin de mercato en provenance du FC Barcelone, Emerson Royal n’a pas vraiment connu des débuts idylliques avec Tottenham. Après le départ de Nuno Espirito Santo, c’est Antonio Conte qui a pris le relais. Dans une interview à Sky Sports, le latéral droit dévoile les méthodes de l’Italien.

L’aventure d’Emerson Royal (22 ans) à Tottenham peine à véritablement commencer. Arraché au FC Barcelone dans les derniers jours du mercato estival, le latéral droit a des difficultés à peser offensivement. Mais le Brésilien peut compter sur son nouvel entraîneur Antonio Conte pour le pousser dans ses retranchements.

Dans un entretien accordé à Sky Sports, l’ancien Barcelonais a parlé des méthodes d’entraînement de son nouveau coach. Et on peut dire que l’Italien n’est pas tendre avec ses joueurs: "Nous apprenons ce que cela signifie de souffrir! Nous savons que Conte est super compétitif et si nous souffrons, c’est la voie du succès".

Arrivé pour remplacer Nuno Espirito Santo au poste d’entraîneur, l’ancien manager de Chelsea semble avoir conquis en peu de temps ses joueurs, comme l’explique Emerson: "Conte est arrivé avec une mentalité vraiment compétitive (…) Dès le premier jour, il a été très clair avec nous. À son avis, Tottenham peut remporter des trophées et battre n’importe qui."

"Je dois être agressif quand j’attaque"

Installé en tant que piston droit dans le système à trois défenseurs de Conte, le Brésilien dévoile ce que son entraîneur attend de lui à ce poste: "Chacun dans l’équipe a un rôle important dans le système que nous jouons. Je dois être agressif quand j’attaque."

À peine arrivé, l’ancien sélectionneur de la Squadra Azzura avait annoncé vouloir mettre en place un régime spécial pour les Spurs. Des restrictions - notamment sur le ketchup et le beurre - qui ne dérangent pas Emerson: "J’ai l’habitude de ne pas manger ce genre de nourriture, donc ce n’est pas trop un problème. Mais c'est vrai qu'il a insisté sur la graisse corporelle et le fait de bannir certains aliments."

Malgré cela, le joueur de 22 ans confie avoir été surpris par ces mesures: "Je n’ai jamais rien vu de tel auparavant et au début, c’était une surprise et un peu difficile mais c’est tellement important pour nos performances. Ces détails peuvent faire toute la différence."

JO