RMC Sport

Tottenham: un spécialiste conseille une opération pour Kane

Un chirurgien orthopédiste londonien très fameux, Mark Davies, a préconisé l’opération pour Harry Kane, afin qu’il solidifie le ligament de cheville gauche, touchée mercredi.

Harry Kane va-t-il se faire opérer ? Un éminent chirurgien londonien orthopédiste le lui conseille tout cas. Mark Davies, estime qu'une intervention chirurgicale pourrait aider le buteur international anglais de Tottenham, blessé mercredi, à renforcer le ligament de sa cheville gauche afin d'éviter de futures blessures.

"A un moment donné, je pense qu'ils (les responsables médicaux du club) pourraient envisager une intervention chirurgicale pour stabiliser le ligament, ce qui est tout à fait faisable et devrait résoudre le problème", a précisé le praticien à l'agence de presse britannique Press Association.

Une opération banale

"Il (Harry Kane) n'est pas si vieux que ça (25 ans), et il serait bon pour lui de solidifier sa cheville s'il veut continuer à jouer sans que cela se reproduise sur le long terme", a-t-il ajouté. "C'est une opération banale qui consiste à resserrer le ligament et c'est assez facile"(à faire).

Une telle intervention entraînerait, selon celui qui a vu passer entre ses mains plusieurs footballeurs professionnels, des Spurs, d'Arsenal et de Chelsea, une indisponibilité de trois mois, équivalente à celle qu'il pourrait devoir observer sans intervention.

Cinquième fois qu'il se blesse à la cheville

Harry Kane, le capitaine de l'équipe d'Angleterre, s'est blessé lors d'un contact avec Fabian Delph à la 55e minute du quart de finale aller de C1 remporté mercredi soir à Londres par Tottenham contre Manchester City (1-0). Il a dû regagner les vestiaires soutenu par deux membres de l'encadrement du club.

Jeudi, son club a annoncé que son attaquant vedette, actuel 3e meilleur buteur de la Premier League, souffrait "d'une sérieuse blessure ligamentaire à la cheville gauche".

C'est la cinquième fois depuis 2016 que Harry Kane se blesse aux chevilles, et la deuxième fois cette saison à la même, la gauche.

Avec AFP