RMC Sport

Un fan de Leeds a fait faire une statue taille réelle de Marcelo Bielsa

Un supporter inconditionnel de Leeds United a commandé une statue taille réelle de Marcelo Bielsa en Asie, et va l'offrir au club entraîné par le technicien argentin. Si le résultat n'est pas parfait, à l'image d'un front bien trop grand, la cause défendue par le fan est plutôt noble.

A l'OM, il avait eu la "Bielsamobile", une camionnette peinte à son effigie. En Angleterre, il aura sa statue. Même les détracteurs de Marcelo Bielsa doivent le reconnaître: partout où il passe (ou presque), le technicien argentin provoque chez les supporters un frisson, une passion. C'est pourquoi un inconditionnel de Leeds United a fait faire une reproduction taille réelle d'El Loco, qu'il va offrir au club de Championship, pour que tout le monde puisse en profiter.

Tony Clark, 44 ans, patron d'un magasin situé à Batley, à proximité de Leeds, a commandé la statue de laiton de 75 kilos à une entreprise de Bali (Indonésie) en novembre dernier, après avoir fait concevoir un modèle en terre. Son Bielsa est évidemment assis, et porte évidemment le survêtement du LUFC. "Durant tout le projet j'ai été impliqué, j'ai fait faire des modifications, fait changer les dimensions, a expliqué Clark à Leeds Live. Au stade, mon siège est cinq ou six rangs derrière le banc de touche. Depuis deux ans, lors des matchs à domicile, je regarde comment se tient Bielsa, je l'analyse." L'oeuvre est aujourd'hui terminée, et le fan attend avec impatience sa livraison.

La statue de Bielsa
La statue de Bielsa © DR

Un message d'espoir

Si d'après les photos, le résultat n'est pas parfait, le Bielsa de laiton ayant un front beaucoup plus grand (ou un visage beaucoup plus bas) que l'original, l'initiative reste louable. Car la statue devait à l'origine être vendue aux enchères pour récolter des fonds en faveur de l'association MIND, qui aide les personnes victimes de troubles mentaux. Une cause qui touche personnellement Tony Clark, témoin des attentats de Bali en 2002, et traumatisé pendant des années.

L'épidémie de coronavirus ayant modifié les plans du supporter, ce dernier va finalement donner la statue au club, donc, tout en ouvrant une cagnotte en parallèle pour l'association. "J'ai choisi Bielsa pas uniquement pour ce qu'il a fait à Leeds, mais aussi pour ses croyances, pour les valeurs qu'il défend, indique Clark. Le football est un échappatoire, quelque chose qui vous change les idées et que vous attendez toute la semaine quand vous enchaînez les heures au travail, du chauffeur de poids lourds à l'infirmier dans un hôpital… Cela m'a aidé durant toutes ces années, et j'espère que les gens, en voyant la statue, comprendront l'histoire derrière, réaliseront qu'il y a toujours de l'espoir après un désastre."

CC