RMC Sport

"Une star de Premier League a essayé de me violer", témoigne une ancienne joueuse

"Une star de Premier League a essayé de me violer", témoigne une ancienne joueuse

"Une star de Premier League a essayé de me violer", témoigne une ancienne joueuse - AFP

Alexandra Nord, ancienne joueuse de QPR reconvertie dans la télé-réalité, accuse une "star de Premier League" d'avoir essayé de la violer. Les faits remontent à 2012.

Ancienne joueuse de QPR, Alexandra Nord est surtout connue en Angleterre pour avoir participé à une saison du Bachelor. Mais la jeune Suédoise (25 ans) fait désormais la Une de la presse anglaise pour une autre raison. La starlette accuse une star de la Premier League de l’avoir agressée sexuellement en 2012 et d’avoir failli la violer alors qu’elle était ivre et inconsciente.

"Je ne lui ai donné AUCUN droit de me toucher"

Ce footballeur, qu’elle avait déjà croisé à plusieurs reprises dans les boîtes huppées de Londres, marié selon ses dires, aurait profité de son état d’ébriété en boîte de nuit pour lui promettre de l’emmener manger avant de la ramener. Il en a été tout autre puisque l’homme, dont l’identité n’a pas été dévoilée, a finalement emmené la jeune femme dans sa chambre d’hôtel avant de la dévêtir pour essayer de la violer. C’est à ce moment-là que Nord a repris ses esprits, ses collants baissés, et s’est défendue.

A lire aussi >> Everton: Tuchel serait intéressé

"C’était un homologue footballeur alors forcément on a commencé à parler du jeu et on s’est trouvé des points communs, raconte-t-elle sur son blog. J’ai commencé à me sentir mal et je ne trouvais plus mes amis. Il était dans sa Lamborghini et m’a dit que je pouvais les attendre dans sa voiture.(…) Il a tenté quelque chose mais je lui ai fermement dit: "Non". Je ne lui ai jamais donné AUCUN droit de toucher mon corps sans ma permission".

Portée par le mouvement "#MeToo"

Après l’incident, c’est l’agent du joueur de Premier League qui a fait pression sur l’ancienne footballeuse en insistant sur le fait qu’une telle affaire pouvait ruiner une carrière, ce qui a poussé la Bachelorette à garder le silence jusqu’à ce que les mouvements "#MeToo" et autres "#BalanceTonPorc" ne prenne le pouvoir sur les réseaux sociaux après que le cas Weinstein a fait les gros titres.

"Il m’a dit qu’il avait une femme et qu’elle était enceinte. Je me sens honteuse et énervée. J’ai choisi d’en parler parce que je souhaite que ce problème soit connu de tous et résolu. Qu’est ce qui peut faire penser à ces hommes que leur attitude est normale? L’orgueil? L’ignorance? Est-ce culturel? Ça ne peut même pas être ça car cela arrive partout." Alors que les mentalités ne semblent pas avoir beaucoup changé en 2017, nul doute que la mission de Nord s’avérera difficile..

A lire aussi >> Liverpool: Wembley, théâtre de la cruauté

VIDEO: Le best-of de l'After foot du lundi 23 octobre

la rédaction avec SFR Sport