RMC Sport

Watford: où en est Ismaïla Sarr, auteur d'un doublé contre Liverpool?

Alors qu'il connaissait jusque-là un début d'aventure difficile en Angleterre, Ismaïla Sarr s'est rappelé au bon souvenir des Rennais et des suiveurs de la L1 en inscrivant un doublé contre Liverpool samedi avec Watford (3-0), pour faire tomber les Reds pour la première fois de la saison en Premier League. Un déclic?

Jürgen Klopp ne l'avait, de son propre aveu, "pas vu venir". Le résultat a d'ailleurs retenti comme un coup de tonnerre, car on pensait Liverpool devenu invincible, sur les traces de la mythique équipe d'Arsenal de la saison 2003-2004. Mais les Reds, archi leaders de Premier League, ont fini par chuter samedi à Watford (3-0), au soir de la 28e journée. 

Un succès qui porte grandement la patte d'un homme: Ismaïla Sarr, auteur d'un doublé et passé tout près d'un triplé. L'ancien buteur du Stade Rennais est le premier joueur à marquer deux fois dans un même match contre Liverpool depuis Marcus Rashford avec Manchester United en mars 2018. Presque deux ans donc.

Deux bus et une passe décisives face aux Reds

En décembre dernier, dans les couloirs d'Anfield, Sadio Mané demandait à Troy Deeney de "prendre soin" de son coéquipier en sélection sénégalaise. Visiblement cela a très bien fonctionné. "Je suis content", voilà ce que répétait sobrement et un brin nerveusement Ismaïla Sarr samedi après la rencontre en zone mixte, avant d'insister sur la nécessité pour les Hornets d'enchaîner pour s'éloigner de la zone rouge (Watford est actuellement 17e). 

Venu parfaitement couper un centre remis à l'arraché par Abdoulaye Doucouré sur l'ouverture du score (54e), l'attaquant de 22 ans y est allé tout seul à la 60e, imprenable en vitesse par la défense de Liverpool - notamment un Virgil van Dijk dépassé - avant d'adresser un ballon en retrait impeccable pour le but lobé splendide de Deeney (72e). 

"On lui a dit qu'il venait de signer son prochain transfert à 100 millions"

"On lui a dit en rigolant qu'il venait de signer son prochain transfert à 100 millions d'euros!, s'amuse son coéquipier belge Christian Kabasele au micro de RMC Sport. C'est un joueur très talentueux, il nous a beaucoup manqué et son retour nous a fait beaucoup de bien."

Ce doublé et cette prestation - qui lui ont valu la note de 9 de la part de Sky Sports - lui feront aussi du bien. Car depuis sa signature l'été dernier pour environ 30 millions d'euros, Ismaïla Sarr n'a pas connu des débuts faciles en Angleterre. Sur le papier, les statistiques ne sont pas si mauvaises: cinq buts et trois passes décisives en 18 rencontres de Premier League. Rien d'anormal pour une première saison dans le championnat anglais. Mais pas du rang des espoirs placés en l'une des révélations des dernières saisons de Ligue 1. 

La faute notamment aux pépins physiques, avec une première blessure fin octobre au pied puis une autre en janvier-février à la cuisse, qui ont freiné son adaptation au jeu anglais, malgré des coups d'éclat contre Manchester United (2-0) et Aston Villa (3-0). La valse des entraîneurs à Watford, avec l'éphémère passage de Quique Sanchez Flores après Javi Gracia, n'a pas aidé. Mais Nigel Pearson veut bâtir sur lui. Et disait récemment en conférence de presse vouloir le "protéger" sur le long-terme. 

A.Bouchery