RMC Sport

West Ham : un vigile pour "protéger" l'espace consacré à Payet et des chants contre lui

Un vigile devant le numéro et le nom de Payet

Un vigile devant le numéro et le nom de Payet - AFP

En marge du match de Premier League West Ham-Crystal Palace, sans Dimitri Payet, les supporters des Hammers ont exprimé de différentes façons leur colère à l’égard du Réunionnais, désireux de quitter le club. Avec des chants mais aussi en réussissant à dégrader son espace sur la façade du stade olympique de Londres.

Idolâtré il y a encore quelques jours, Dimitri Payet n’est vraiment plus le bienvenu au stade olympique de Londres. L’enceinte de West Ham n’est plus le jardin du Réunionnais, qui a été écarté par son entraîneur Slaven Bilic après sa décision de quitter les Hammers. Une attitude inacceptable pour les fans londoniens qui ont entonné des chants peu flatteurs à l’égard de l’ancien Marseillais ce samedi avant le math contre Crystal Palace. Des paroles qui pourraient se résumer par : « F… you, on ne veut plus de toi. »

Mais la haine des supporters va plus loin. Craignant des actes de vandalisme sur l’enceinte du stade olympique, où est affichée une grande photo de Payet et son numéro 27, la direction de West Ham avait décidé de placer un officier de sécurité pour ce match de la 21e journée de Premier League. Une mesure pas efficace puisque des fans ont semble-t-il réussi à déjouer la sécurité pour dégrader le numéro 27 de l’international français.

A lire aussi>> OM : West Ham veut entre 40 et 45 M€ pour Payet, qui va prendre une grosse amende