RMC Sport

Wolverhampton-Leeds: le match à son tour perturbé par un militant écologiste

Un militant de l’association "Just stop oil", qui milite pour l’arrêt de la consommation de pétrole, a tenté de s'accrocher à un poteau lors du match de Premier League entre Wolverhampton et Leeds vendredi. Des actions similaires avaient été menées lors d'Arsenal-Liverpool et Everton-Newcastle.

C’est en train de devenir une habitude en Premier League. Vendredi soir, un nouveau match a été perturbé par un militant écologiste du groupe d'activistes "Just stop oil", qui milite pour l'arrêt de l'exploration des énergies fossiles au Royaume-Uni. Ce militant est entré sur la pelouse du Molineux Stadium lors de la rencontre entre Wolverhampton et Leeds (2-3). Il a tenté de s’accrocher à un poteau en début de seconde période mais les membres de la sécurité sont rapidement intervenus pour l’en empêcher. Le jeu n’a été arrêté par l’arbitre qu'une poignée de secondes, le temps d'évacuer ce "pitch invader" en dehors des limites du terrain.

Sur ses réseaux sociaux, l'association "Just stop oil" a salué son "courage". La veille, un autre de ses membres s'était attaché au niveau du cou à un but de Goodison Park lors du match entre Everton et Newcastle (1-0), provoquant une interruption d’environ sept minutes. La sécurité a dû intervenir avec une paire de pinces pour évacuer ce militant qui s'était fixé à un montant au moyen d'un collier de serrage.

Deux précédents en Premier League

"Louis, un membre de "Just Stop Oil" âgé de 21 ans, s'est accroché au poteau de but à Goodison Park portant un t-shirt "Just Stop Oil", provoquant l'arrêt momentané du jeu par l'arbitre. En expliquant pourquoi il a choisi cette action, Louis a déclaré: ‘Nous sommes en 2022 et il est temps de lever les yeux, d'intervenir et de ne pas rester les bras croisés. Il est temps d'agir comme si c'était une urgence’", avait commenté "Just stop oil", qui compte un peu plus de 4.500 abonnés sur Twitter.

Mercredi soir, lors de la rencontre entre Arsenal et Liverpool (0-2, match en retard de la 27e journée de Premier League), un autre activiste avait déjà fait le même geste. Le jeune homme avait alors rapidement été évacué du terrain, sous de nombreuses insultes venant de supporters en tribunes. "Notre dépendance au pétrole et au gaz finance Poutine et la guerre dans le monde entier, tuant des milliers de civils innocents", avait expliqué l’organisation sur Twitter.

RR