RMC Sport

Primes de défaite, autographes rémunérés, énormes privilèges,… : les folles clauses révélées par les Football Leaks

Neymar

Neymar - AFP

Mediapart révèle ce mardi, dans le cadre des Football Leaks, une série de clauses improbables dans certains contrats de joueurs ou d’entraîneurs. Primes en cas de défaite, rémunération pour signer des autographes ou participer à un match de charité, tout y passe.

Le site Mediapart a eu accès à des centaines de contrats de footballeurs professionnels, dans le cadre des Football Leaks. Et certaines clauses sont pour le moins surprenantes, comme celles que révèle le site d’information français ce mardi matin. Premier exemple, la prime de défaite présente dans le contrat d’Hugo Lloris à Tottenham. Le gardien français touche 3 500 livres (environ 4 000 euros) à chaque fois que son équipe s’incline.

Les privilèges de Thiago Silva

La Ligue 1 n’est pas en reste, puisque Thiago Silva bénéficie d’un contrat en or au PSG, qui lui a payé les 2,5 millions d’impôts qu’il devait en Italie. Lors de sa signature en 2012, le Brésilien a aussi négocié, en plus de son salaire de huit millions d’euros annuels, de multiples avantages : une allocation logement de 12 000 euros net, huit allers-retours Paris-Rio en classe affaires pour le joueur et sa famille, cinq places VIP « Club Étoile » pour chaque match joué au Parc des Princes, 400 000 euros net de prime en cas de titre de champion de France, 300 000 euros pour une qualification en Ligue des champions, 250 000 euros pour une victoire en Coupe de France, un million en cas de victoire en Ligue des champions, 350 000 euros s’il participe à 60 % des matchs officiels de l’équipe, 33 333 euros en cas de respect des règles éthiques.

A lire aussi >> Football Leaks : un juge espagnol demande l’interdiction des publications 

Par ailleurs, l’agent de Thiago Silva, qui avait touché 3,5 millions d’euros lors de la signature de son joueur au PSG, s’est vu verser 2 millions supplémentaires lors de la prolongation du contrat.

83 dollars l’autographe de Neymar

Parmi les autres détails de certains contrats révélés par Mediapart, on apprend qu’Ezequiel Lavezzi fait partie des cinq joueurs les mieux payés au monde, puisqu’il touche 56,7 millions de dollars (52,7M d’euros) sur vingt-trois mois, soit 2,5 millions de dollars (2,3M d’euros) mensuels.

A lire aussi >> Football Leaks : un million de livres pour que Balotelli se tienne tranquille

Neymar, lui, se fait payer 50 000 dollars par la société Panini pour signer six cents autographes sur des vignettes, ce qui revient à 83 dollars la signature. Cristiano Ronaldo touche la même chose, mais pas Xavi. Rétribué « seulement » 40 000 dollars, l’Espagnol s’est plaint auprès de la société italienne.

A lire aussi >> Football Leaks : Pepe et Coentrao auraient dissimulé 7 M€ à eux deux

Quant à Fabio Capello, en 2013, il a participé à deux matchs de charité « Les amis de Messi contre le reste du monde » en échange de… 50 000 dollars, plus un voyage et un hébergement luxueux. Un peu plus futile, Rafael van der Vaart était quant à lui interdit contractuellement de porter des chaussures rouges, la couleur du FC Séville, lors de son passage au Betis. Bienvenue dans le monde magique des footballeurs…

Alexandre Alain