RMC Sport

Russie : il se blesse en marquant, ses coéquipiers le brutalisent pour le féliciter

Blessé par le poteau, Artem Dzyuba est resté au sol après avoir marqué le premier but du Zenit, contre le Dinamo Moscou, mercredi en Super League russe (2-0). Ses coéquipiers lui ont donné des coups de pieds, puis se sont assis sur lui, en guise de félicitations.

Célébration étrange et virile du côté du Zenit Saint-Pétersbourg. Pris dans une joie folle au moment de l’ouverture du score d’Artem Dzyuba (60e), les partenaires de l’international russe ont littéralement perdu leurs moyens au moment de fêter la réalisation.

Rétabli et passeur décisif six minutes plus tard

Problème, Dzyuba n’était pas tout du tout dans les mêmes dispositions. Après avoir pris le meilleur de la tête sur la défense adverse, l’attaquant avait en effet heurté le poteau gauche du but du Dinamo. Le ballon était entré dans la cage mais Dzuba ne pouvait se relever, visiblement touché au bras.

Une situation peu à même d’arracher de la compassion à Emiliano Rigoni puis à Oleg Shatov. Les deux joueurs du Zenit venaient tour à tour chahuter leur partenaire mal en point au sol. D’abord en lui donnant des petits coups de pied dans l'arrière-train. Ensuite en s’asseyant carrément sur lui. Trop occupé à souffrir, Dzuyba ne bronchait pas, dans l’attente des premiers soins.

Il ne leur aura finalement pas tenu rigueur. Resté sur la pelouse avec ses facétieux partenaires, Dzuyba délivrait une passe décisive six minutes plus tard à Azmoun pour le but du K.O. du Zenit (66e).

Avec ce succès, les joueurs de Serguei Semak comptent huit points d’avance sur le Lokomotiv en tête du championnat russe. Cinq journées restent encore à disputer.

PL