RMC Sport

Coronavirus: une solution extrême pour finir la saison de Serie A?

Le coronavirus a durement frappé l'Italie et la saison de Serie A se retrouve à l'arrêt en attendant la fin de l'épidémie. Selon la presse transalpine, certains dirigeants songeraient à réunir toutes les équipes à Rome, afin de disputer les douze journées restantes... en seulement 45 jours.

Rome ne s'est pas faite en un jour mais la capitale italienne pourrait bien accueillir toutes les équipes de Serie A pendant 45 jours, afin de terminer la saison. Face au coronavirus, le football multiplie les hypothèses afin de reprendre son cours dès la fin de la crise sanitaire. 

>> Le sport face au coronavirus, les dernières infos en direct

En Italie comme dans les autres pays européens, on travaille toujours sur une éventuelle reprise du championnat. Mais l'incertitude reste de mise, alors que l'épidémie se poursuit et continue de faire de nombreuses victimes.

Une mission commando

Toujours à la recherche d'un accord avec les joueurs et leur syndicat afin d'acter une baisse ou un gel des salaires, les dirigeants de la Ligue envisageraient également de finir la saison coûte que coûte. Selon le journal La Repubblica, la Serie A plancherait sur un final à la sauce commando: toutes les équipes seraient ainsi réunies à Rome pendant près de 45 jours, afin de s'y entraîner et de jouer les douze dernières journées de la campagne à huis clos. 

Les journalistes pourraient assister aux matchs et les diffuser pour les supporters. Toutes les personnes impliquées, sauf les joueurs bien entendu, devraient porter des masques de protection et subir des tests à l'heure arrivée au stade (prise de température). Enfin, les arbitres pourraient également passer toute cette période cloîtrés à proximité de Rome.

L'unanimité est nécessaire

Malgré les risques pour la santé des joueurs, les pertes colossales en matière de billetterie ainsi que les nombreuses considérations pratiques à prendre en compte, le quotidien assure que le projet obtient de plus en plus de soutien au sein des décideurs. 

Pour voir un tel dénouement se produire en Italie, il faudrait réussir à convaincre l'intégralité des clubs du championnat. A partir de là, on pourrait littéralement parler de sprint final en Serie A. Une décision pourrait intervenir à la fin du mois d'avril, en fonction de l'évolution de l'épidémie de coronavirus.

Jean-Guy Lebreton