RMC Sport

Inter: le tatouage de Vidal qui ne plait pas aux tifosi

Arturo Vidal vient de quitter le FC Barcelone pour s’engager avec l’Inter Milan. Et pour son retour en Italie, le milieu de terrain de 33 ans fait déjà face à une petite polémique. L’un de ses tatouages passe mal aux yeux des tifosi. Pas qu'en Lombardie...

C’est l’un des jolis coups de ce mercato à rallonge. L’Inter Milan vient de s’offrir les services d’Arturo Vidal. Le milieu de terrain du FC Barcelone a débarqué libre en Lombardie, après avoir été libéré de sa dernière année de contrat chez les Catalans. L’Inter devra seulement verser une indemnité symbolique d’1 million d’euros, sous la forme de bonus. De quoi ravir les tifosi du club? Oui, évidemment. Mais un détail les fait tout de même tiquer à l’heure d’accueillir l’international chilien. Ou plutôt un tatouage…

Il faut rappeler que Vidal a déjà évolué en Serie A, de 2011 à 2015. Sous le maillot de la Juventus Turin. Durant ses quatre saisons avec la Vieille Dame, il a remporté sept titres: quatre championnats, une Coupe d’Italie et deux Supercoupes d’Italie. Des trophées qu’il s’est fait tatouer sur l’avant-bras droit. Avec les dates correspondantes.

Les tifosi de la Juventus l’accusent de trahison

Un hommage pas vraiment du goût des supporters de l’Inter, l’un des principaux rivaux de la Juventus de l’autre côté des Alpes. Sur les réseaux sociaux, certains ont dénoncé ce signe d’appartenance aux Bianconeri. En réclamant que Vidal se le fasse retirer. Une idée qui plaît d’ailleurs à de nombreux tifosi de la Juve. Depuis que la star chilienne a signé à l’Inter, il est accusé de trahison par une partie de supporters turinois. Au point que ce tatouage cristallise aujourd’hui les tensions dans les deux camps.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport