RMC Sport

Italie: le mythique stade San Siro va être détruit

Le président de l'AC, Milan Paolo Scaroni, a annoncé ce lundi la destruction du mythique stade San Siro, afin de construire une enceinte ultramoderne à la place. Une nouvelle confirmée par l'administrateur délégué de l'Inter, autre club résident, et qui s'inscrit dans la candidature milanaise pour les JO 2026 qui seront attribués ce lundi.

Ce n'est pas le plus moderne des stades de football, mais c'est l'un des plus célèbres, l'un des plus beaux, aussi, avec son immense toit et ses escaliers extérieurs. Surtout, c'est une enceinte avec une identité, une histoire. Mais le stade San Siro, emblème du "calcio", va bientôt disparaître du paysage.

Au moment d'évoquer ce lundi la candidature Milan-Cortina aux Jeux olympiques de 2026, Paolo Scaroni, président de l'AC Milan, a annoncé la destruction de l'arène lombarde. Le but étant de bâtir à sa place un tout nouveau stade. "Nous allons réaliser un nouveau San Siro proche de l’ancien, dans la même aire de construction, a-t-il expliqué. Le vieux stade sera détruit et à la place il y aura de nouvelles constructions."

Un projet évoqué depuis plusieurs mois

Présent au côté de Scaroni, Alessandro Antonello, administrateur délégué de l'Inter Milan, autre club résident de San Siro, a confirmé que les Nerazzurri sont sur la même longueur d'onde. Sans donner de détails quant au calendrier.

Inauguré en 1926, le stade Giuseppe-Meazza, de son vrai nom, est actuellement le plus grand de toute l'Italie, avec une capacité de 80.000 spectateurs. Sa disparition était évoquée depuis plusieurs mois, malgré les plaintes de plusieurs groupes de supporters.

CC