RMC Sport

Serie A: l'AC Milan punit la Juve, inquiétude pour Zlatan

Blessé au genou gauche, Zlatan Ibrahimovic a dû sortir à la 65e minute du choc de Serie A entre la Juventus et l’AC Milan, ce dimanche soir (0-3). Mais le Suédois a pu ensuite assister au triomphe de son équipe au bord de la pelouse, avec le sourire.

Zlatan à terre à cause de la douleur, puis debout à l’orgueil pour sortir du terrain. L’attaquant suédois de l’AC Milan a dû laisser sa place à la 65e minute du choc de la 35e journée de Serie A sur la pelouse de la Juventus, ce dimanche soir. L’ancienne star du PSG s’est blessée au genou gauche, s’effondrant au sol après un appui.

A 39 ans, quatre ans après sa rupture des ligaments croisés du genou droit lorsqu’il portait les couleurs de Manchester United, Zlatan Ibrahimovic suscite forcément beaucoup d'inquiétude. L’Euro, auquel il doit participer cet été (11 juin-11 juillet) après son retour en sélection nationale, et la suite de sa carrière dépendant désormais de la gravité de sa blessure.

Zlatan a le sourire, la Juve s'enfonce

Après sa sortie, les images étaient plus rassurantes. Zlatan Ibrahimovic est resté au bord de la pelouse, avec le sourire, pour assister à la victoire triomphante de son équipe face à la Vieille Dame (3-0), grâce à des buts de Brahim Diaz (45e+1), Ante Rebic (78e) et Fikayo Tomori (82e).

L’AC Milan fait un grand pas vers un retour en Ligue des champions, avec la 3e place à trois journées de la fin et trois points d’avance sur la Juve. Pour cette dernière, la saison est sur le point de virer à la catastrophe. Après l’élimination par Porto en 8es de finale de la Ligue des champions et le fiasco de la Super League, à laquelle elle s’accroche encore malgré la menace d’une lourde sanction de l’UEFA, la Vieille Dame va devoir cravacher pour avoir une chance de finir de finir dans les quatre premiers de Serie A.

Cinquièmes à un point de Naples (4e), les joueurs d'Andrea Pirlo, plus que jamais sur la sellette, iront à Sassuolo (12 mai), puis recevront l’Inter, déjà champion (15 mai) avant de terminer la saison à Bologne (23 mai). Tout gagner ne suffira pas peut-être pas...

LP