RMC Sport

L'agresseur au couteau de Pablo Mari a été désarmé par un ancien coéquipier de Diego Maradona

Un homme de 46 ans a poignardé plusieurs personnes jeudi dans un centre commercial de la région de Milan, tuant un employé et blessant notamment le footballeur espagnol Pablo Mari. Massimo Tarantino, ancien coéquipier de Diego Maradona à Naples, présent par hasard, est intervenu pour stopper l'agresseur.

Poignardé jeudi dans un centre commercial de la région de Milan, le défenseur Pablo Mari va subir ce vendredi une opération chirurgicale pour soigner sa blessure au dos. Si les jours du joueur du Monza ne sont pas en danger, une personne n'a pas survécu au coup de folie d'un homme de 46 ans - présenté comme un déséquilibré - qui a agressé en tout six personnes au couteau.

Et le bilan de l'attaque aurait pu être pire, sans l'intervention d'un homme: Massimo Tarantino. Comme le rapporte la presse italienne, c'est cet ancien footballeur de 51 ans, qui a joué à Naples avec Diego Maradona, et qui est aussi passé par l'Inter ou Bologne dans les années 90, qui a désarmé l'assaillant.

"Je ne suis pas un héros"

"Il ne faisait que crier", a brièvement témoigné Tarantino. "Mais je ne suis pas un héros", a ajouté le champion d'Italie en 1990, interrogé par la Gazzetta dello Sport. Reconverti directeur sportif, l'homme de 51 ans a remis l'agresseur aux forces de l'ordre après l'avoir stoppé. Le responsable de ce coup de folie souffrirait de problèmes mentaux selon les premiers éléments de l'enquête.

Six personnes ont été touchées au total, dont l'une, un employé du supermarché d'origine bolivienne, a péri de ses blessures. Transporté aux urgences après son agression, l'Espagnol Pablo Mari estime "avoir eu de la chance". "Ses organes vitaux comme les poumons n'ont pas été touchés, indiquait jeudi soir Adriano Galliani, président de Monza. Sa vie n'est pas en danger. Il a quelques blessures mais pas très graves. Il est conscient."

"Il a eu la force de plaisanter en me disant qu'il sera sur le terrain lundi", ajoutait ce Galliani, en précisant que Pablo Mari, environ 1,95m, avait été "sauvé par sa grande taille". Formé à Majorque, l'Espagnol a rejoint Arsenal en 2020 en provenance de Flamengo. Cet été, les Gunners l'ont cédé au promu Monza sous la forme d'un prêt avec option d'achat. Il a disputé huit matchs de Serie A cette saison.

GL