RMC Sport

Le plus grand regret de Filippo Inzaghi s’appelle Zlatan

Filippo Inzaghi

Filippo Inzaghi - AFP

Malgré une carrière riche en titres, Filippo Inzaghi nourrit un regret. Celui de ne pas avoir pu jouer davantage avec Zlatan Ibrahimovic, son coéquipier au Milan AC entre 2010 et 2012.

Vainqueur de la Coupe du Monde, de deux Ligues des champions ou encore de trois Scudetti, Filippo Inzaghi n’a pas beaucoup de raisons d’exprimer des regrets au moment de se retourner sur sa carrière de joueur. Et pourtant, l’ancien attaquant du Milan AC, aujourd’hui entraîneur de Venise (3e division italienne), explique qu’il aurait souhaité évoluer davantage avec Zlatan Ibrahimovic avant de raccrocher les crampons en 2012.

A lire aussi >> La boutade d'Ibrahimovic sur son salaire au PSG cache-t-elle un litige?

« Le plus grand regret de ma carrière »

« Nous sommes très amis hors du terrain, et c’est un excellent joueur, très altruiste. Nous avons des qualités aussi différentes que complémentaires et on se serait entendus à merveille. Or, je me suis gravement blessé à un genou lors de la saison 2010-2011. Oui, ne pas avoir plus joué avec Zlatan est le plus grand regret de ma carrière », a-t-il déclaré dans les colonnes de France Football.

Seulement 230 minutes ensemble

Pour rappel, le passage de Zlatan Ibrahimovic au Milan AC a coïncidé avec les deux dernières saisons de la carrière d’un Filippo Inzaghi handicapé par les blessures. Outre une rupture des ligaments croisés, celui qui a été sacré champion du monde en 2006 avec l’Italie a été victime de plusieurs élongations en fin de carrière. En tout et pour tout, les deux joueurs n’ont été titularisés ensemble qu’une seule fois. Ils ont aussi disputé neuf autres bouts de matches tous les deux, pour un total à peine supérieur à 200 minutes.