RMC Sport

Milan: des milliers de supporters rassemblés pour fêter le titre de l'Inter

Sacrés champions d'Italie ce dimanche, grâce au nul de l'Atalanta, les joueurs de l'Inter ont célébré leur titre sur les réseaux sociaux, tandis que leurs supporters envahissaient les rues de Milan.

Ils attendaient ces moments depuis onze ans et le coronavirus n'allait pas les empêcher de célébrer l'évènement comme il se doit. Ce dimanche, grâce au nul de l'Atalanta Bergame sur la pelouse de Sassuolo (1-1), l'Inter Milan a été sacré champion d'Italie pour la 19e fois, fort de ses 13 points d'avance à quatre journées du terme de la Serie A. À Milan, les fans des Nerazzurri ont célébré le titre dans les rues tout l'après-midi.

Le point de rassemblement central des festivités était la Piazza del Duomo (littéralement la place de la cathédrale), la place principale de la ville. Brandissant des drapeaux et des banderoles, des milliers de supporters milanais se sont égosillés pendant plusieurs heures. Parmi les chants, beaucoup de "On est les champions", mais aussi d'inévitables moqueries à l'encontre de la Juventus et de l'AC Milan.

Des supporters de l'Inter Milan font la fête après que le club a été sacré champion d'Italie, sur la Piazza Duomo à Milan, le 2 mai 2021
Des supporters de l'Inter Milan font la fête après que le club a été sacré champion d'Italie, sur la Piazza Duomo à Milan, le 2 mai 2021 © Piero CRUCIATTI © 2019 AFP

Lukaku et les joueurs se lâchent

Même si l'Inter ne jouait pas aujourd'hui, les fans avaient anticipé le faux pas de l'Atalanta et avaient investi la place pour y regarder leur match. Pas d'écran géant, mais des smartphones, passés de main en main, leur ont permis d'assister au sacre de leur équipe et d'exulter au coup de sifflet final. Ils ont ensuite été rejoints par d'autres supporters, certains pénétrant sur la place avec leur véhicules pour accompagner les chants de coups de klaxon.

Sur les réseaux, les joueurs non plus n'ont pas caché leur joie. Alessandro Bastoni, le jeune défenseur central du club, s'est filmé sur Instagram en train de regarder la fin du match et de sauter de joie au coup de sifflet final. Danilo D'Ambrosio s'est lui affiché en famille, avec sa femme et ses deux enfants, tous aux couleurs de l'Inter. Quant à Romelo Lukaku, il a diffusé un live où il arpentait en voiture les rues milanaises, drapeau bleu et noir à la main.

L'Inter Milan n'avait plus remporté de titres de champion depuis 2010, barré notamment par les neuf titres de rang de la Juventus.

Corentin Parbaud Journaliste RMC Sport