RMC Sport

Mort de Maradona: la folie à Naples, qui pleure son idole

À Naples, de nombreux habitants et supporters ont rendu hommage à Diego Armando Maradona. Mort à l'âge de 60 ans, le footballeur argentin était l'idole de la ville et du club.

"C'est maintenant le temps des larmes. Ensuite, il y aura le temps des mots". Ce message empli d'émotion du SSC Napoli donne une bonne indication de l'état d'esprit de la ville de Naples, amoureuse de Diego Armando Maradona. Quelques heures après l'annonce de la mort du légendaire footballeur argentin, âgé de 60 ans, de nombreux habitants et supporters sont descendus dans les rues pour exprimer leur tristesse. Mais aussi leur gratitude, après avoir tant vibré lorsque le "Pibe de Oro" faisait briller les couleurs bleu ciel du club napolitain.

"Merci pour tout. Signé, Naples", pouvait-on lire autour d'un bouquet de fleurs déposé à côté de plusieurs bougies allumées. Des supporters ont préféré allumer directement des fumigènes rouges, au pied d'une des fresques gigantesques à l'effigie du génie argentin. Nombreux sont les résidents à avoir exhibé leur maillot du club, leur tatouage, leur tableau et tout autre objet en lien avec le champion du monde 1986.

Une fresque de Diego Maradona et un supporter du Napoli, à Naples le 25 novembre 2020
Une fresque de Diego Maradona et un supporter du Napoli, à Naples le 25 novembre 2020 © Icon Sport

Hommage devant le stade

Devant le stade San Paolo, qui pourrait être renommé, comme l'a fait savoir le président napolitain Aurelio De Laurentiis sur RMC, des ultras ont déployé une banderole: "O Roi immortel, ton drapeau ne cessera jamais de s'agiter".

L'histoire d'amour entre Diego Maradona et Naples avait commencé par une arrivée folle, dans un stade de 70.000 personnes en délire. La romance a donné lieu à deux titres de champion et un victoire en Coupe de l'UEFA. "La mort de Maradona est une terrible nouvelle, a ministre italien des Sports Vincenzo Spadafora, natif de la ville du Sud. C'était plus qu'un champion, c'était un génie du football, une star absolue. Lors d'une saison incomparable, il a incarné les rêves et les espoirs du peuple de ma ville. Naples pleure ce soir".

Julien Absalon