RMC Sport

Serie A: le cas Dybala agite et inquiète la Juventus

A un an et demi de la fin de son contrat, Paulo Dybala n'a toujours pas prolongé avec la Juventus. Les négociations trainent ces dernières semaines entre les deux parties, après notamment plusieurs malentendus. La situation commence à devenir dangereuse pour le club turinois, alors que l'Argentin pourrait recevoir des offres lors de mercato hivernal.

C'est un dossier que va devoir rapidement régler la Juventus. Paulo Dybala arrive dans les 18 derniers mois de son contrat avec le club de la Vieille Dame, qui se termine en juin 2022. Et si tout le monde parie sur une prolongation, le joueur a affirmé récemment qu'il n'avait rien reçu de la part de ses dirigeants.

Un discours que nie le président Andrea Agnelli, qui prétend bien avoir offert une prolongation de niveau "top 20" mondial à Paulo Dybala. Pas forcément indiscutable depuis l'arrivée d'Andréa Pirlo sur le banc de touche l'été dernier, les négociations semblent patiner ces dernières semaines pour l'Argentin.

"Il a déjà reçu une offre qui le place parmi les 20 joueurs les mieux payés d'Europe. Nous attendons calmement une réponse, avait déclaré Agnelli en décembre dernier. On en attend aussi une sur le terrain. Son ambition est de finir dans le top 5 mondial et on veut le soutenir. Il ne l'est pas aujourd'hui et il le sait."

Aucune avancée dans les négociations

Comme l'indique la Gazzetta dello Sport ce samedi, Paulo Dybala pourrait être intéressé par un départ en direction de l'Espagne pour la suite de sa carrière. Si la période actuelle n'incite pas à des investissements conséquents sur le marché des transferts, le statu quo dans ce dossier pourrait être dangereux pour la Juventus, avec un prix de vente potentiel revu à la baisse au fur et à mesure que le joueur se rapproche de la fin de son contrat.

Un départ cet hiver?

Le dossier du renouvellement de contrat de Paulo Dybala agite la direction turinoise depuis plusieurs semaines. Pour aucune débouchée concrète pour l'heure. Le mercato hivernal pourrait peut-être permettre de nouveaux rebondissements, alors que l'Argentin a démenti de son côté, en décembre dernier, les rumeurs d'un départ.

"Mon agent a été à Turin pendant longtemps et n’a pas été appelé, donc je suis désolé mais concernant le salaire des chiffres ont été inventés, avait pesté Paulo Dybala, pointant du doigt sa direction. Je n’ai jamais parlé, je ne le fais jamais. Ce serait bien de dire la vérité, parler de chiffres dans la situation dans laquelle nous nous trouvons actuellement c’est pour retourner les gens contre moi. J’ai beaucoup d’amour pour la Juventus."

GL