RMC Sport

Serie A: Mediapro aurait fait une offre pour les droits TV internationaux

Selon plusieurs médias italiens, Mediapro ferait partie des nombreux candidats ayant formulé une offre pour les droits TV internationaux de la Serie A pour la période 2021-2024. Le groupe sino-espagnol repart donc à l'attaque après son fiasco en France.

L'appel d'offres pour les droits TV internationaux de la Serie A est pris d'assaut par les candidats. Selon la presse italienne, les dirigeants ont en effet reçu 49 offres de 35 diffuseurs et 14 intermédiaires pour la période 2021-2024 de diffusion du championnat italien à l'étranger. Le site Milano Finanza en liste quelques uns comme le groupe Aser, fondé par Andrea Radrizzani propriétaire de Leeds, Eleven IMG, Infront ainsi que... Mediapro. 

Le groupe sino-espagnol serait donc reparti à l'assaut du marché des droits TV moins d'un mois après la rupture de son contrat avec la Ligue de football professionnel (LFP) pour les droits de la Ligue 1 et de la Ligue 2 sur la période 2020-2024. Le groupe avait acquis les principaux lots de diffusion pour 830 millions d'euros. Un mois et demi seulement après le lancement de la chaine Téléfoot, Mediapro n'avait pas honoré son deuxième paiement à la Ligue d'un montant de 172 millions d'euros, en octobre. Son président, Jaume Roures avait demandé une réduction de la facture avant d'entamer une procédure de conciliation au tribunal de commerce de Nanterre. Actant officiellement la rupture avec la LFP.

Mediapro recalé par la justice italienne en 2018... pour garanties bancaires insuffisantes

La deuxième échéance de 152,5 millions d'euros, prévue le 5 décembre, est également restée impayée. Le 22 décembre dernier, le tribunal a validé l'accord de rupture du contrat avec la LFP. Mediapro a donc rendu les droits mais diffuse toujours les championnats dans l'attente d'un nouveau diffuseur

Son retour parmi les candidats à l'appel d'offre de la Serie A peut surprendre. D'autant que le groupe n'a pas, non plus, laissé une bonne image en Italie. En février 2018, le groupe avait battu Sky Sport à l'appel d'offre de la Serie A pour la période 2018-2021 mais la justice italienne avait suspendu l'offre en raison de garanties financières insuffisantes pour le 1,6 milliard d'euros de droits TV promis. 

Disney et Amazon sur le coup

Selon le site américain Bloomberg, Amazon est pressenti pour se positionner sur l'un des 57 package élaborés par la ligue italienne. La firme de Jeff Bezos possède déjà plusieurs droits du football dans son portefeuille avec une affiche de Premier League, une de Ligue des champions et un lot en Allemagne. Disney se serait aussi lancé dans la bataille.

Les prétendants ont jusqu'au 26 janvier pour remettre leurs offres à la Serie A qui attend au moins 1,15 milliard d'euros par saison. 

NC