RMC Sport

Victime d’un virus, l’ancien gardien Sébastien Frey a failli mourir

Sébastien Frey

Sébastien Frey - AFP

Dans un message posté jeudi sur Instagram, Sébastien Frey, ex-gardien de but de l'Inter, de la Fiorentina et des Bleus (2 sélections) déclare avoir été victime d’un virus qui l’a considérablement affaibli. Et qui aurait même le tuer.

Sébastien Frey a 39 ans depuis lundi. L’ancien gardien de but français regoûte peu à peu à la vie après avoir frôlé la mort. Dans un message posté ce jeudi sur son compte Instagram, celui qui a fait quasiment toute sa carrière en Serie A (il a débuté à l’AS Cannes et terminé en Turquie) révèle avoir failli y passer après avoir été victime d’un terrible virus. "Il y a trois semaines j'ai rejoint les urgences de l'hôpital avec une fièvre à 40 qui ne descendait pas, a écrit, en italien, celui qui a notamment porté les couleurs de l’Inter, Parme et de la Fiorentina. Après avoir passé plusieurs examens, on m'a trouvé un virus qui petit à petit m'a totalement affaibli, et qui aurait pu me porter loin de vous tous..."

"Je travaille pour pouvoir tenir à nouveau ma fille dans mes bras"

Mais le pire semble avoir été évité pour Sébastien Frey. "La chance a voulu que je surmonte cette épreuve, poursuit-il. J'ai depuis recommencé à marcher comme je l'ai toujours fait, et je travaille pour pouvoir tenir à nouveau ma fille dans mes bras." Retraité depuis 2015 et une expérience en Turquie avec Buraspor, Sébastien Frey compte deux sélections avec l’équipe de France (en 2007 et 2008).

AB