RMC Sport

Souvenirs de stade: "Si tu n'es pas debout aujourd'hui, tu ne seras jamais debout !"

-

- - -

C'est la rubrique de l'été lancée par RMC Sport. On vous a demandé de nous raconter en détails votre premier grand souvenir dans un stade de foot professionnel! Deuxième volet aujourd'hui avec les témoignages de Cyrille, Julien, Marius et Axel.

A lire aussi >> Souvenirs de stade (1ère partie) : "Mon rêve d'enfant se réalisait enfin... mais le stade supportait l'équipe adverse !"

Cyrille, Stade du Ray

Les barrages ont été remis au goût du jour la saison dernière, ça tombe bien c'est le premier grand souvenir de Cyrille!

Un barrage pour éviter la relégation en 1990 entre le Gym et Strasbourg. J'avais 13 ans et le lendemain école... Mais pas grave, mon père m'a dit qu il y avait des priorités dans la vie! On avait perdu 3-1 à l'aller, avec un but de Langers. Au match retour, le Ray était archi plein. A la mi-temps, déjà un quadruplé de Langers et au final 6-0 dans une ambiance de fou! On a attendu la sortie des joueurs, puis je suis rentré à 2h du matin avec des étoiles plein les yeux...

Julien, au Parc Lescure

Mon premier grand souvenir est le célèbre Bordeaux-Milan en 96. J'avais 14 ans, je partais avec mon père et mes 2 frères. Tribune de face, 350 francs la place! Le virage sud chantait et ça raisonnait dans toute la ville. Tholot marque, à la 14 eme je crois... Le stade se lève, l'ambiance est incroyable. Le match avance, le Milan souffre et le duo Duga-Zizou fait le reste... Le Parc Lescure passe les 20 dernières minutes debout, même les commentateurs télé sont obligés de se lever! Je pourrais vous parler de ce match des heures... Une anecdote qui restera à vie: quand le stade était debout, un type demande à mon père que l'on s'assoit car il ne voyait pas. Mon père lui répond mot pour mot: "si tu n'es pas debout aujourd'hui, tu ne seras jamais debout !" Voilà mon premier grand match au stade.

Marius, au Vélodrome

Mon premier souvenir, c'était au Vélodrome en 2003 pour OM-Nice. J'étais émerveillé devant tant d'ambiance, en particulier dans le virage où j'étais placé. Ce match est un souvenir pour moi car c'est le premier d'une longue série mais aussi grâce au résultat et son dénouement. Le score était de 1-1 jusqu'à la 90ème minute... Lorsque l'OM a obtenu un penalty. Le stade était debout comme un seul homme derrière son équipe. Mais étant tout petit, mon père m'a porté pour que je puisse voir le penalty transformé... par un certain Didier Drogba! Le stade s'est embrasé, moi avec, et cette joie là restera l'un de mes plus beaux souvenirs au stade Vélodrome.

Axel, au Stade Bollaert

Le jour où je me suis rendu à Bollaert pour la première fois voir le RC Lens... J'ai passé plus de temps à regarder et écouter l'ambiance que regarder le match. J'étais vraiment subjugué par le spectacle en tribunes, c'était magique. J'ai tellement aimé que je m'y suis abonné dans la foulée. Merci à mon beau frère de l'époque pour cette découverte extraordinaire!

A lire aussi >> Racontez-nous votre premier grand souvenir au stade !

VIDEO - Thiago Motta : "Pour Neymar, le plus facile serait de rester à Barcelone"

L.O