RMC Sport

The Best FIFA: Rapinoe "surprise" d’être dans le onze de l’année "sans avoir joué depuis mars"

Megan Rapinoe a été placée dans le onze de l’année lors de la cérémonie The Best FIFA ce jeudi. L’attaquante américaine s’est cependant dit “surprise” d’une telle distinction, la championne du monde 2019 n’ayant pas joué un seul match depuis... mars.

Lauréate du prix de meilleure joueuse en 2019, Megan Rapinoe ne figurait pas parmi les trois finalistes du trophée The Best FIFA, dont la cérémonie se tenait ce jeudi soir à Zurich. Mais l’attaquante américaine est tout de même repartie avec l'honneur de figurer dans le onze féminin de l’année.

Megan Rapinoe a immédiatement réagi à sa nomination dans l’équipe-type 2020 sur Twitter. "Je suis évidemment honorée de recevoir une telle distinction et d’être reconnue par mes paires dans le monde entier", a-t-elle d’abord réagi. Avant de faire part de son étonnement. "En même temps, j’ai été surprise d’être dans les critères de sélection, étant donné que je n’ai pas joué de match depuis le mois de mars", a poursuivi l’Américaine. 

Renard et Cascarino à l’honneur

Deux Françaises (Renard et Cascarino) accompagnent Rapinoe dans le onze de l’année. L’ancienne Lyonnaise Lucy Bronze (Angleterre), championne d’Europe avec l’OL cet été avant de quitter le Rhône pour Manchester City, a été élue meilleure joueuse. 

L’internationale française Sarah Bouhaddi, dernier rempart de l’OL, a pour sa part remporté le prix de la gardienne de l’année au détriment de Christiane Endler (PSG) et Alyssa Naeher (Chicago). Jean-Luc Vasseur, le coach lyonnais, a quant à lui été battu par la Néerlandaise Sarina Wiegman, sélectionneuse des Pays-Bas, pour le prix d’entraîneur de football féminin.

F.Ga