RMC Sport

Top 50 de 2020: découvrez les joueurs classés de la 50e à la 41e place

Top 50 de 2020

Top 50 de 2020 - RMC SPORT

EVENEMENT. Pendant la trêve internationale, RMC Sport présente son Top 50 des joueurs de l'année 2020. Et compte sur vous pour établir le Top 4 à partir de ce vendredi. Découvrez la première partie du classement, de la 50e à la 41e place.

[Top 50]

Le Top 50 de 2020

RMC Sport profite de la trêve internationale pour établir le Top 50 des joueurs sur l'année 2020. La rédaction a voté, les consultants de la Dream Team RMC Sport aussi, et nous sommes arrivés à un top 50. Cette semaine, de lundi à vendredi, on vous révèle, petit à petit, le classement des joueurs classés de la 50e à la 5e place. Puis à partir de vendredi, ce sera à vous de jouer et votre vote déterminera le classement des quatre joueurs restants.

>>> Toutes les infos ici

[50e]

50e – Dayot Upamecano (FRA, 22 ans, Leipzig)

Un Français pour débuter ce top. D'accord, Dayot Upamecano n'a pas vécu la meilleure soirée de sa vie contre le PSG, la semaine passée en Ligue des champions. Mais avant cela, le défenseur central de Leipzig a connu une très belle année. Titulaire indiscutable au sein du club allemand, l'ancien joueur de Valenciennes a terminé troisième de Bundesliga, il a joué une demi-finale de Ligue des champions, et a vu Didier Deschamps l'appeler en équipe de France A en septembre puis en octobre. Ce qui lui a permis d'honorer ses trois premières sélections, et même de marquer un but avec le maillot bleu.

[49e]

49e – Jamie Vardy (ANG, 33 ans, Leicester)

Plus les années passent, plus Jamie Vardy impressionne dans la finition. A 33 ans, l'avant-centre de Leicester est devenu fin juillet l'attaquant le plus âgé à terminer meilleur buteur de Premier League, avec 23 buts en 35 matchs. Un meilleur bilan qu'Aubameyang, Sterling, Kane ou Salah. Sa saison 2020-2021 a d'ailleurs débuté sur des bases similaires, avec 8 buts en 7 apparitions sur les pelouses anglaises. Qui plus est, les Foxes sont aujourd'hui leaders du championnat.

[48e]

48e – Joao Felix (POR, 20 ans, Atlético)

Il lui a fallu digérer un transfert à plus de 125 millions d'euros à l'été 2019, et affronter de multiples blessures. Mais Joao Felix semble enfin lancé. Après une première saison délicate à l'Atlético, le jeune attaquant portugais est en train de mettre tout le monde d'accord en Espagne. Visiblement épanoui dans une équipe madrilène plus joueuse que les saisons précédentes, il en est depuis la rentrée à 7 buts et 3 passes décisives en 10 apparitions, toutes compétitions confondues. Mieux, il a mis trois doublés sur ses quatre derniers matchs. Pas un hasard, donc, de voir des Colchoneros aussi bien partis en Liga.

[47e]

47e – Victor Osimhen (NIG, 21 ans, Naples)

L'une des révélations de la saison passée en Ligue 1. Acheté à Charleroi à l'été 2019, l'attaquant nigérian a explosé à Lille, marquant 18 buts TCC en 2019-2020, dont 13 en championnat. Ce qui lui a permis d'être repéré par quelques cadors, et de filer à Naples fin juillet contre un énorme chèque de 81 millions d'euros, bonus compris. A lui désormais de confirmer en Serie A. Son but victorieux à Bologne, dimanche, devrait l'aider à se lancer.

[46e]

46e – Lautaro Martinez (ARG, 23 ans, Inter)

"C'est un attaquant impressionnant, extrêmement complet. Il est fort, il dribble bien, il marque des buts, et sait protéger son ballon." Ces mots au sujet de Lautaro Martinez ont été prononcés en mai dernier par un certain… Lionel Messi. C'est dire le cap franchi par l'attaquant de l'Inter ces derniers mois. Associé à Romelu Lukaku, l'international argentin a terminé la saison passée à 21 buts (dont 14 en Serie A), et il en est déjà à 5 réalisations en 2020-2021. Sauf blessure, il pourrait être l'une des vedettes du prochain mercato estival.

[45e]

45e – Paulo Dybala (ARG, 26 ans, Juventus)

Qu'il semble loin, le temps où l'on doutait d'une association Dybala-Ronaldo à la Juve. Auteur d'une jolie feuille de stats en Serie A la saison passée (11 buts, 7 passes), la «Joya» a été élu meilleur joueur du championnat. Championnat qu'il a évidemment remporté avec la Vieille Dame. Comme ses partenaires, il regrettera cependant l'élimination face à l'OL en huitième de finale de Ligue des champions.

[44e]

44e – Benjamin Pavard (FRA, 24 ans, Bayern)

Quand Benjamin Pavard a rejoint le Bayern en juillet 2019, il n'était a priori pas prévu que le Français joue autant. Mais il a su profiter du repositionnement de Joshua Kimmich en milieu de terrain pour s'imposer dans le couloir droit, enchaîner les rencontres, et bien sûr remplir son armoire à trophées avec un titre en Bundesliga, une coupe d'Allemagne, une Ligue des champions, et une Supercoupe d'Europe. En équipe de France aussi, l'ancien Lillois a confirmé son statut de numéro 1. Il faut dire que la concurrence à son poste est loin d'être redoutable.

[43e]

43e – Fabinho (BRE, 27 ans, Liverpool)

Difficile de désigner les acteurs principaux dans le titre des Reds en Premier League, tant Liverpool est une remarquable machine collective. Une chose est sûre: le Brésilien a fait sa part du travail. Installé par Jürgen Klopp en milieu, il a été très régulier, et il a su revenir fort début 2020 après une blessure sérieuse à une cheville. La presse anglaise évoque ces temps-ci une future prolongation jusqu'en 2025 avec le club anglais. Avec une forte revalorisation salariale à la clé.

[42e]

42e – Eduardo Camavinga (FRA, 17 ans, Rennes)

Comme un certain nombre d'adolescents de 17 ans, Eduardo Camavinga a décroché son baccalauréat en 2020. Mais il a également fini troisième de Ligue 1 avec Rennes, découvert la Ligue des champions, l'équipe de France A, et vu les ogres du continent, le Real Madrid en tête, commencer à lui faire la cour. Autant dire que le jeune milieu de terrain a vécu une année incroyable. Et si l'on doit refaire ce même classement dans un an, il se pourrait que "Bolo", comme le surnomme Paul Pogba, apparaisse beaucoup plus haut.

[41e]

41e – Jadon Sancho (ANG, 20 ans, Dortmund)

Jadon Sancho est moins décisif avec le BVB en ce début de saison, et l'interminable feuilleton estival de son non-transfert à Manchester United n'y est peut-être pas pour rien. Mais cela ne doit pas faire oublier sa superbe saison 2019-2020, terminée à 20 buts et 20 passes toutes compétitions confondues. Vif, adroit, capable de jouer comme à droite comme à gauche, l'ailier anglais a confirmé qu'il est l'un des plus intéressants de sa génération.