RMC Sport

Barça: Valverde s'exprime sur Neymar et veut garder Rakitic

Présent jeudi en conférence de presse, à la veille du match entre l’Athletic Bilbao et le Barça pour la reprise de la Liga (21h), Ernesto Valverde a sans surprise été interrogé sur le cas Neymar. L'entraîneur blaugrana, qui assure être "très heureux" avec son effectif actuel, a surtout botté en touche.

Il n’a pas échappé aux questions sur Neymar. Présent ce jeudi en conférence de presse, à la veille de la reprise de la Liga avec le déplacement du Barça sur la pelouse de l’Athletic Bilbao (21h), Ernesto Valverde a été invité à donner son avis sur l’avenir de l’attaquant brésilien du PSG. Comme à son habitude, l’entraîneur blaugrana a surtout botté en touche. "Je suis en-dehors de ces questions. Je dois me concentrer sur les joueurs que j’ai. J’ai du respect pour les joueurs des autres équipes. Neymar est au PSG et nous verrons ce qui se passe. Je ne peux rien dire, je ne veux pas parler des joueurs qui ne sont pas ici. Je suis très heureux avec l’équipe que j’ai", a-t-il simplement déclaré dans des propos rapportés par le quotidien Mundo Deportivo, avant de s’exprimer sur le cas Ivan Rakitic. Selon la presse espagnole, l’international croate fait partie des joueurs susceptibles de faire partie d’un échange avec Neymar entre le Barça et le PSG.

Pour Valverde, Rakitic "est un joueur important"

"C’est un joueur important, il l’a été lors des deux dernières années. Nous espérons qu’il continuera de l’être. Pour le moment, c’est un joueur de l’équipe", a commenté Valverde. Même refrain au moment d’évoquer la situation de Nelson Semedo ("J’espère qu’il restera") ou celle d’Arturo Vidal ("Je compte sur lui et nous verrons ce qui se passera"). Valverde s’est en revanche montré un peu plus bavard quand les journalistes lui ont demandé s’il regrettait le fait que le mercato soit toujours ouvert en Espagne alors que la Liga s’apprête à reprendre. "C’est gênant. Ce n’est pas normal de commencer la saison et qu’il y ait encore du mouvement. Normalement, l’équipe qui commence le championnat doit être celle que vous avez au moins jusqu’à janvier. Cela devrait être comme ça", a-t-il déploré. Comme en France et en Italie, le marché des transferts refermera ses portes le 2 septembre en Espagne.

En attendant, comme expliqué par RMC Sport, la réunion organisée mardi entre les représentants du Barça et ceux du PSG concernant le dossier Neymar n'a pas apporté d'avancée significative. Si le club catalan pousse pour tenter d'inclure des joueurs dans la transaction, Paris se montre inflexible sur ses demandes. "C’est un joueur du Paris Saint-Germain, il a encore trois ans de contrat à Paris, il ne faut pas l’oublier", a insisté ce jeudi Leonardo, le directeur sportif parisien, dans un entretien à RMC Sport.

RR