RMC Sport

Boca Juniors en fusion pour fêter le retour au pays de Tevez

Carlos Tevez

Carlos Tevez - AFP

Transféré de Turin à Boca Juniors, Carlos Tevez est arrivé lundi soir en Argentine. Un retour qui a passionné les foules puisque plus de 49 000 supporters (!) attendaient l’Argentin dans une Bombonera en fusion.

Les rues du quartier populaire de La Boca à Buenos Aires étaient noires de monde lundi soir. Les milliers de supporters qui n’avaient pas pu prendre place dans le Stade de La Bombonera faisaient la queue devant l’entrée de l'enceinte de Boca Juniors. L’enfant de Boca était de retour dix ans après son exil en Europe, et les aficionados ne voulaient manquer ça pour rien au monde ! L’Apache s’est offert un premier bain de foule à l’entrée du stade avant de faire son apparition sur la pelouse de la Bombonera qui versait dans l’euphorie totale. 

Vêtu de la tunique de Boca Juniors de la tête aux pieds, Tevez a enchainé les jongles puis envoyé plusieurs ballons dans les tribunes, avant de faire un tour d’honneur pour saluer la foule. « Mon cœur explose de joie ! Merci d’avoir bravé le froid et de m’avoir attendu. Je suis déjà de retour à la maison » a tweeté le buteur argentin quelques heures après sa présentation.

Carlos Tevez a pu apprécier l’ambiance et la ferveur des supporters du Boca, parmi lesquels Diego Maradona. El Pibe de Oro, qui avait annoncé le retour de Tevez dès la fin juin, ne voulait pas non plus manquer l’événement.

Avec le numéro 10 dans le dos

Acheté 6.5 millions d’euros par Boca Juniors, le joueur de 31 ans estime qu’il revient au meilleur moment. « Quand je suis parti de Boca, j'avais 20 ans. Maintenant, j'en ai 31, je suis plus vieux, plus expérimenté, et je dois être un exemple pour les plus jeunes joueurs a expliqué Tevez. Je reviens au top de ma forme, c’est vraiment maintenant. A 26 ou 27 ans, j’étais plus gros que tout le monde. Je me sens mieux que jamais, physiquement et mentalement ».

Le buteur de l’Albiceleste portera le numéro 10, comme Diego Maradona et Roman Riquelme, les légendes du club argentin. « Riquelme est l'un des plus grands, une idole du club. Je ne suis pas ici pour faire mieux que lui, je suis ici pour écrire ma propre histoire » a déclaré Tevez avant de pénétrer dans une arène bondée. Boca Juniors n’attend plus que le premier but de l’Apache, pour de nouveau chavirer de bonheur.

Omar Bendjador