RMC Sport

Chelsea fait appel de son interdiction de recrutement

Chelsea.

Chelsea. - AFP

Sous le coup d'une interdiction de recruter jusqu'à fin janvier 2020, Chelsea a fait appel de cette décision de la Fifa auprès du Tribunal arbitral du sport. Le club londonien avait été sanctionné pour avoir enfreint le règlement concernant les signatures de joueurs étrangers de moins de 18 ans.

Chelsea va-t-il pouvoir recruter cet été? Le club londonien a interjeté appel de l'interdiction de transferts prononcée par la Fifa, annonce ce vendredi le Tribunal arbitral du sport (TAS) qui est en charge de la procédure.

L'instance mondiale avait prononcé en début d'année cette sanction, valable pour deux fenêtres de transferts (été 2019 et hiver 2020), en raison d'une violation du règlement qui restreint les transferts de joueurs étrangers de moins de 18 ans. Une amende de 600.000 francs suisses avait aussi été infligée.

Le TAS n'a pas précisé si l'appel était suspensif ou non. Il a cependant fait savoir qu'il n'était pas en mesure de prévoir la date de rendu de la décision. Or, le mercato anglais, ouvert depuis le 16 mai, fermera le 8 août à 18h00 (heure française).

Pulisic, seul renfort acté

Avec cette sanction, Chelsea se trouve dans l'impossibilité d'enregistrer de nouveaux joueurs locaux et internationaux. Christian Pulisic va tout de même renforcer l'effectif à compter du 1er juillet.

Acheté en janvier dernier au Borussia Dortmund, le milieu offensif américain de 20 ans avait été officiellement prêté dans la foulée pour six mois. Il a donc pu être enregistré par le vainqueur de la Ligue Europa avant l'embargo imposé. Une astuce qui sera également valable pour la longue liste de joueurs prêtés cette saison.

Chelsea n'est pas empêché de vendre pendant ce temps. Les négociations pour un transfert d'Eden Hazard au Real Madrid ne sont donc pas remises en cause directement par cette mesure restrictive.

>> Découvrez les offres RMC Sport pour suivre la Premier League

JA