RMC Sport

Drogba vers les Etats-Unis ou l’Australie ?

-

- - AFP

Cette fois, l’histoire d’amour entre Chelsea et Didier Drogba est terminée. L’attaquant ivoirien a annoncé son départ le week-end dernier lors de la victoire des Blues face à Sunderland (3-1), après une saison en forme d’adieux à la Premier League. Les prétendants se bousculent pour l’attaquant de 37 ans, qui cherche une dernière pige avant la retraite.

Il a 37 ans, un statut d’icône et de beaux restes. Alors qu’il a fait ses adieux à Chelsea le week-end dernier, Didier Drogba réfléchit actuellement à la suite à donner à sa carrière. Et les amateurs se bousculent pour s’attirer les faveurs de l’Ivoirien, libre de tout contrat. Après Franck Lampard et Steven Gerrard, la MLS se verrait bien attirer dans ses filets l’attaquant ivoirien.

Un choix qui pourrait faire office de bon compromis entre retraite dorée et maintien d’un certain niveau de jeu, sur les traces d’un Thierry Henry devenu presque une idole à New York, après son passage chez les Red Bulls. Et pour le championnat américain, un bon moyen de faire venir une star mondiale du ballon rond, qui pourrait faire venir de nouveaux curieux dans les stades.

Drogba, lui, ne serait pas contre. « Bien sûr, je suis intéressé par les Etats-Unis, avouait l’attaquant mardi dans le Daily Telegraph. Maintenant, je vais prendre un peu de temps pour réfléchir à ce qui est bon pour moi mais tout ce que je veux, c'est jouer. »

Autre possibilité pour l’attaquant, s’offrir une retraite dorée dans une destination plus exotique : l’Australie. Plusieurs clubs, Sydney en tête, auraient fait part de leur intérêt. Sydney, lieu du prochain match amical de Chelsea, mardi prochain.

L’éternelle rumeur marseillaise

Reste une autre rumeur, ou plutôt un rêve, tant l’hypothèse semble improbable : un retour de Drogba à l’OM. Voir l’Ivoirien évoluer sous les ordres de Marcelo Bielsa, voilà qui serait du plus bel effet. Et de surcharger un stade Vélodrome qui affiche déjà régulièrement complet. Le joueur n’avait-il pas déclaré, en 2004, lors de son départ de l’OM : « Je reviendrai un jour » ?

A.Bo