RMC Sport

Fair-play financier: pas d’enquête sur Manchester City

Bernardo Silva (Man City)

Bernardo Silva (Man City) - AFP

Dans un communiqué relayé par les médias britanniques, l’UEFA dément qu’une enquête sur le fair-play financier ait été ouverte contre Manchester City. Le PSG est le seul club concerné pour le moment.

Le PSG voyage en solo dans les méandres du fair-play financier. L’UEFA, via un communiqué relayé par les médias britanniques, a démenti ce lundi l’ouverture d’une enquête contre Manchester City. "Il n’y a pas d’investigation concernant Manchester City et le fair-play financier. Tous les rapports mentionnant une telle enquête sont infondés."

Le club parisien, lui, est officiellement sous le coup d’une enquête depuis la fin de semaine dernière. La Ligue espagnole en avait fait la demande, en associant dans son viseur le PSG et Manchester City.

A voir aussi >> Fair-play financier: "Personne n'est au-dessus des lois", prévient le président de l’UEFA

Manchester City serein

Mais le club anglais, qui a acheté pour 245 millions d’euros et vendu pour 96 millions d’euros cet été, est a priori dans les clous. D’après le Telegraph, les dirigeants de Man City estimaient même qu’ils respectaient le fair-play financier au moment où ils ont offert 60 M€ à Arsenal pour Alexis Sanchez le dernier jour du mercato.

A voir aussi >> Mercato: la Ligue 1 a claqué 697 millions d’euros, quatre fois plus qu’en 2016

VIDEO >> After: "Le fair-play financier ne sert à rien" 

LP