RMC Sport

Laporta : « Le Barça ne veut pas recruter Ribéry »

Joan Laporta a démenti tout intérêt du Barça pour Franck Ribéry, et les dirigeants du Bayern déclarent vouloir prolonger l'international français...

Joan Laporta a démenti tout intérêt du Barça pour Franck Ribéry, et les dirigeants du Bayern déclarent vouloir prolonger l'international français... - -

Joan Laporta, président du FC Barcelone, a démenti mercredi dans la presse allemande tout intérêt de son club pour Franck Ribéry.

« Je veux dissiper définitivement ces rumeurs : non, nous ne voulons pas recruter Ribéry », a déclaré Joan Laporta au magazine allemand Sport Bild paru mercredi. « Nos bonnes relations avec le Bayern Munich sont plus importantes à mes yeux qu'un joueur. Ribéry est au Bayern ce qu'est Messi pour le Barça », a poursuivi le président catalan.

Si la performance de Franck Ribéry, auteur du but bavarois mardi et très en vue lors du quart de finale retour de la Ligue des champions entre le Bayern et le Barça (1-1), est susceptible d'aiguiser encore plus l'appétit de grands clubs européens, son entraîneur Jürgen Klinsmann ne s'en est pas inquiété : « Franck est toujours observé avec beaucoup d'attention. Il fait la différence à lui seul, il a ce que peu de joueurs ont. On a absolument besoin de lui. »

De son côté, le président du conseil de surveillance du Bayern Munich, Franz Beckenbauer, a reconnu que "Ribéry avait une grosse cote sur le marché des transferts". « Il s'en sert du reste un peu, mais il est sous contrat avec le Bayern », a-t-il ajouté. Les dirigeants du Bayern l'ont d'ailleurs rappelé aux agents de l'ancien Marseillais, recruté en 2007 pour 26 millions d'euros.
Le président Karl-Heinz Rummenigge a toutefois confirmé au magazine Sport Bild que la direction avait eu un entretien avec Alain Migliaccio et Jean-Pierre Bernès avant le match aller à Barcelone. « Nous leur avons indiqué que nous étions prêts à entamer à tout moment les négociations pour prolonger le contrat (qui expire en 2011) », a insisté le président du Bayern Munich.

dossier :

Franck Ribéry

La rédaction