RMC Sport

Man Utd : la clause qui pourrait aider le Real Madrid à s’offrir De Gea

David De Gea

David De Gea - AFP

Lors de sa prolongation à Manchester United en septembre dernier, David De Gea aurait exigé d’être libéré en cas d’offre de 50 millions d’euros, avant le 15 juin. De quoi faire réfléchir Florentino Perez, président du Real Madrid, toujours sous le charme du gardien espagnol de 25 ans.

Que les fans de film à suspense se rassurent, le dossier David De Gea s’ouvre de nouveau. L’avenir du gardien de but espagnol, qui a manqué de quelques instants son transfert pour le Real Madrid l’été dernier, ne semble pas nécessairement se dessiner à Manchester United.

A lire aussi : l’incroyable couac David De Gea

Le journal AS révèle ce mardi l’existence d’une clause incluse par le portier, dans sa prolongation de contrat de quatre ans en septembre dernier. Jusqu’au 15 juin, si un club est prêt à débourser 50 millions d’euros, De Gea, déterminé à rejoindre la capitale espagnole, pourra le rejoindre.

A Madrid, s’il n’exclut pas l’idée de soutirer Thibaut Courtois à Chelsea, le président Florentino Perez voit toujours De Gea comme le futur gardien du Real.

A lire aussi : Courtois plutôt que De Gea ?

De quoi angoisser les Red Devils, non-qualifiés pour la Ligue des champions, mais aussi les gardiens du club Merengue, Keylor Navas et Kiko Casilla, auteurs d’une très jolie saison dans les buts du club madrilène.

la rédaction