RMC Sport

Mercato: accord entre Areola et le Real Madrid, Navas proche du PSG

Alphonse Areola devrait quitter le PSG pour prendre la direction du Real Madrid ce week-end. Le gardien français s’est mis d’accord financièrement avec le club madrilène. Dans le sens inverse, Paris a accéléré ses négociations avec le Real pour Keylor Navas.

Alphonse Areola devrait disputer son dernier match sous les couleurs du PSG, vendredi, à Metz, pour le compte de la quatrième journée de Ligue 1. Il devrait bien prendre la route pour Madrid et le Real ce week-end. Le gardien de 26 ans s’est mis d’accord financièrement avec le club madrilène ce jeudi soir. Le champion du monde devrait être prêté à la Maison Blanche pendant que Keylor Navas fera le chemin inverse. Des détails restent à régler entre les deux clubs, mais les deux parties sont confiantes. Areola ne comptait pas quitter Paris cet été. Mais il s’est fait une raison. Poussé vers la sortie, le joueur est au courant que son club formateur est à la recherche d’un numéro 1 dans le but parisien depuis des semaines. Il est l’heure pour lui de faire un choix, alors que Paris a accéléré ses négociations avec le Real pour Navas.

Deschamps a évoqué sa situation

En conférence de presse ce jeudi, Didier Deschamps, le sélectionneur de l'équipe de France, a évoqué la situation de son gardien numéro 2: "Oui, son avenir aura une influence sur son statut en sélection en fonction de son temps de jeu, mais c’est à lui de prendre la meilleure décision, même si ce ne dépend pas que de lui." La question du temps de jeu pourrait toutefois également se poser pour Areola en cas de signature en Espagne. De son côté, Thomas Tuchel n'a pas voulu voir plus loin que le match face à Metz. "Je ne peux pas confirmer pour Navas, mais je peux confirmer qu'Alphonse (Areola) va jouer demain (vendredi) et que Marcin Bulka sera le second gardien. C'est la situation aujourd'hui et comme je l'ai déjà dit, je dois gérer la réalité et la situation maintenant. C'est la situation actuelle."

Loïc Tanzi, Mohamed Bouhafsi et Saber Desfarges