RMC Sport

Mercato: en quête d'un latéral droit, le Barça s'attaque à Meunier

Selon Sport, le FC Barcelone s'est positionné à nouveau sur Thomas Meunier, qui évolue au Borussia Dortmund. Le latéral belge n'a pas caché dans un passé récent son envie de rejoindre le club blaugrana.

Le Barça revient à la charge pour Thomas Meunier. L'hiver dernier, le club catalan s'était positionné sur le latéral droit belge mais l'affaire ne s'était pas conclue. "Le Barça, c’est un train qui ne passe qu’une fois dans une vie", regrettait plus tard l'ancien joueur du PSG.

Selon Sport, après l'échec du dossier César Azpilicueta, le FC Barcelone s'intéresse à nouveau à Meunier. Néanmoins, l'opération s'annonce encore complexe car le Borussia Dortmund aimerait en récupérer près de 15 millions d'euros. Le Barça souhaiterait finaliser le dossier pour moins de 10 millions d'euros, pour un joueur sous contrat jusqu'en juin 2024.

Le Barça doit d'abord se séparer de Dest

En parallèle, l'entité blaugrana va devoir aussi se séparer de Sergino Dest. D'autres alternatives sont aussi envisagées en interne, même si l'expérience de Thomas Meunier parle pour lui, d'autant que les dirigeants catalans estiment qu'il présente un profil assez similaire à Azpilicueta.

Dans un entretien à la presse belge en avril dernier, Thomas Meunier confiait sa surprise d'être contacté par le Barça mais aussi son envie de tenter l'expérience. "Le Barça cherchait un arrière droit solide physiquement, complet et dangereux en phase offensive, pour un prix raisonnable. Je correspondais à ce profil, notait le joueur de 30 ans. Mais quand Dortmund m’a téléphoné pour évoquer l’intérêt du Barça, ils m’ont directement dit: ‘Désolé, mais tu ne peux pas partir’."

Pour Thomas Meunier, il n'avait pas été simple de rebondir mentalement après cette déception. "C’était tout juste une semaine avant la fin du mercato... Je ne pouvais quand même pas leur dire: 'Enfoirés! Laissez-moi partir’. Cela n’aurait pas été honnête de ma part", nuançait le Belge. Cette fois, il reste près de deux semaines au Barça pour conclure le transfert.

GL