RMC Sport

Mercato: Katoto, l'autre dossier brûlant du PSG

Comme Kylian Mbappé, l'attaquante statr de la section féminine et des Bleues, Marie-Antoinette Katoto, est en fin de contrat en juin prochain. Et les discussions sont loin d'être simples sur fond d'affaire Hamraoui.

Si l’avenir de Kylian Mbappé préoccupe l’état-major parisien, il existe un dossier tout aussi brûlant au sein de la section féminine du Paris Saint-Germain. En fin de contrat, l’attaquante Marie-Antoinette Katoto n’a toujours pas prolongé à deux mois et demi de la fin de la saison. Les coulisses promettent d’être agitées dans les prochaines semaines.  

Un contrat XXL sur la table 

Les négociations durent depuis des semaines, voire des mois. Elles semblent même être compliquées sur certains points. Une chose est certaine à ce stade : Katoto, 23 ans, est attachée à son club formateur. La meilleure buteuse de l’histoire du PSG (137 buts toutes compétitions confondues) aime Paris et veut tout faire pour faire gagner des titres à son équipe. Mais cette saison est particulière au sein du Paris Saint-Germain. Il apparait que la numéro 9 parisienne a été touchée par l’éclatement de l’affaire Hamraoui et son audition par les enquêteurs de la Brigade de répression du banditisme de Versailles. Au sein de son entourage il se murmure même que la Titi parisienne a des envies d’ailleurs. Plusieurs grands clubs européens anglais, espagnols (FC Barcelone et Real Madrid) et français (OL) tapent d’ailleurs à la porte. 

Un départ serait évidemment une perte colossale pour le PSG qui a déjà vu partir des joueuses cadres l’été dernier (Paredes, Endler entre autres). Mais la direction parisienne fait tout pour conserver sa machine à buts. Elle a mis sur la table des négociations le plus gros contrat de l’histoire du club pour une joueuse avec un projet futur axé sur son attaquante. Malgré ce contexte de négociations et d’incertitudes sur son avenir, Marie-Antoinette Katoto réalise d’excellentes performances sur le terrain et continue de prendre du temps pour les opérations du club.  

De nombreux dossiers en suspens  

A l’image de Marie-Antoinette Katoto, d’autres dossiers de prolongation sont en cours depuis des mois au sein du club (un retard a été pris suite à l’absence d’Ulrich Ramé pour raisons personnelles en ce début d’année). Ils concernent des joueuses majeures de l’effectif. La Brésilienne Luana aurait émis un souhait de rentrer au pays. Bien avancée en fin d’année dernière, la prolongation de la championne olympique 2016 Sara Däbritz tarde à être validée.  Autre dossier en attente : Sandy Baltimore. L’ailière donne toujours sa priorité à Paris mais le Bayern Munich a fait récemment sa première offre, les deux clubs de Manchester sont aussi sur les rangs depuis quelques semaines. Le téléphone d’Ulrich Ramé risque de chauffer dans les prochaines semaines pour conserver ses meilleurs éléments, la priorité de Didier Ollé-Nicolle pour construire sur la durée. Et des renforts de marque sont attendus.  

Par Anthony Rech