RMC Sport

Mercato: la "formule" du Real pour recruter Mbappé

Malgré la crise économique, le Real Madrid élabore un plan pour parvenir à son objectif prioritaire sur le marché des transferts l'été prochain: Kylian Mbappé.

Pour le moment, les choses vont dans le bon sens pour le Real Madrid. Kylian Mbappé (22 ans), objectif prioritaire du club espagnol sur le mercato l'été prochain, n'a toujours pas prolongé son contrat avec le PSG, qui court jusqu'en 2022. Si le club a confirmé la tenue de discussions, aucun accord n'a été annoncé avec l'international français. Evidemment, la situation est suivie très attentivement du côté de la capitale espagnole où l'arrivée de Mauricio Pochettino aurait fait parcourir un vent d'inquiétude: et si le projet de l'Argentin convainquait Mbappé de rester à Paris?

Suivi de longue date, Mbappé est au centre de toutes les préoccupations au Real Madrid. Selon As, qui en fait sa Une ce mardi, le club travaille sur une formule pour rendre ce transfert possible malgré la crise économique actuelle. L'un des premiers maillons est donc que Mbappé ne prolonge pas avec le PSG avant l'été prochain, à un moment où il ne lui restera plus qu'un an de contrat. Ce qui rendra la négociation plus maniable avec la perspective d'en tirer un prix "convenable". Dans cette situation, As estime que le Real Madrid pourrait proposer 150 millions d'euros aux dirigeants parisiens. Même à 200 millions et contre un contrat de cinq ans, l'opération serait viable pour le Real, selon le quotidien. 

Le Real veut récupérer entre 100 et 150 millions l'été prochain

Comme l'été dernier, le Real ne recrutera pas lors du mercato cet hiver. Une cure d'austérité destinée à mieux agir l'été prochain où les choses bougeront d'abord dans le sens des départ. Le club compte se séparer de plusieurs de ses actifs donc Isco, Dani Ceballos, Gareth Bale, Luka Jovic, Marcelo ou Brahim Diaz et en récupérer entre 100 et 150 millions d'euros. Pour les autres joueurs, plusieurs prêts sont déjà envisagés pour économiser les salaires. 

>> LE MERCATO EN DIRECT

Le plan pour le salaire du champion du monde 2018 serait aussi déjà établi. Les départs espérés de Bale (15 millions d'euros annuels), Isco (7), voire celui de Sergio Ramos (12) permettraient de grosses économies et de subvenir à celui de Mbappé, qui pourrait émarger à 21 millions d'euros. La baisse des salaires, pour pallier à la crise économique, serait écartée des discussions pour le contrat de Mbappé. Selon As, le coût engendré par le transfert et le salaire serait amorti chaque année puisque le Real table sur le retour des recettes liées au public la saison prochaine. Elles sont estimées à 800 millions d'euros. 

Le club, qui s'est serré la ceinture, traverserait mieux la crise que certains de ses concurrents. Il serait aussi plutôt serein sur les menaces liées au fair-play financier, depuis que l'UEFA a annoncé qu'elle se montrerait plus clémente en raison de de la chute des recettes liée à la crise sanitaire. Le chemin est encore long mais le Real a entamé ses manoeuvres depuis longtemps. 

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

NC