RMC Sport

Mercato: la mise au point du clan d'Ousmane Dembélé

Face aux nombreuses rumeurs sur la situation d'Ousmane Dembélé, qui arrive en fin de contrat au FC Barcelone, son agent prend la parole ce vendredi. Il assure que l'avenir du joueur "n’est pas encore concrétisé".

Un jour, la presse espagnole affirme que son aventure catalane est terminée. Le lendemain, des rumeurs relancent l’idée d’une possible prolongation. Une semaine plus tard, il est envoyé au PSG, en Angleterre ou un peu partout en Europe. Tout a été dit sur l’avenir d’Ousmane Dembélé. Mais ce feuilleton semble loin d’être terminé. Alors que son contrat prendra fin le 30 juin prochain, le champion du monde français (25 ans) arrive à un nouveau tournant dans sa carrière.

>> Le mercato en direct

Doit-il tenter un nouveau défi ou poursuivre sa carrière au FC Barcelone, le club qu'il a rejoint il y a cinq ans en provenance de Dortmund ? En début d’année, ses dirigeants lui avaient clairement montré la porte face à son refus de prolonger. Un temps écarté de l’équipe première en réponse à ces tensions contractuelles, il a pu compter sur le soutien de Xavi, et lui a bien rendu cette confiance en enchaînant les bonnes prestations lors de la deuxième partie de saison.

"Nous sommes toujours très respectueux"

Son avenir ne s'est pas pour autant éclaici. Face au flou qui entoure sa situation, son clan sort du silence ce vendredi. "L’avenir d’Ousmane n’est pas encore concrétisé et nous n’allons pas entrer dans des spéculations interminables, fait savoir son agent Moussa Sissoko. Nous sommes, et nous avons toujours été, très respectueux envers tous les clubs et il en sera toujours de même. Lorsque le moment adéquat de la décision sera venu, Ousmane jugera quelle est la meilleure option pour son futur."

Cette saison, Dembélé a disputé 32 matchs toutes compétitions confondues, pour un total de deux buts et 13 passes décisives. Son retour en forme n'a toutefois pas été suffisant pour convaincre Didier Deschamps de le convoquer pour le prochain rassemblement des Bleus. A l'image d'Olivier Giroud, l'ancien Rennais n'a pas été retenu pour les matchs de Ligue des nations à venir contre le Danemark (3 juin), la Croatie (6 juin), l'Autriche (10 juin), et la Croatie (13 juin).

RR avec LT