RMC Sport

Mercato: La Real Sociedad redoute un départ d'Isak, très en vue avec la Suède à l'Euro

Très en forme sur ce début d'Euro avec la Suède, Alexander Isak s'attire les regards de plusieurs grands clubs européens. D'après Marca, la Real Sociedad craint de voir les cadors de Premier League s'aligner sur sa clause libératoire fixée à 70 millions d'euros.

Alexander Isak est sous les projecteurs avec la Suède. Très en vue sur les deux premiers matchs, l'attaquant de 21 ans s'est même vu décerner le trophée d'homme du match face à la Slovaquie ce vendredi (1-0).

L'attaquant de la Real Sociedad a pris l'habitude de voir les médias s'intéresser à lui. Comparé à l'illustre Zlatan Ibrahimovic très jeune, l'attaquant longiligne (1,92m) a rapidement quitté la Suède pour prendre la direction du Borussia Dortmund à l'âge de 17 ans.

Élu meilleur jeune joueur du championnat suédois pour sa première année professionnelle, le talent et la précocité de l'attaquant avaient convaincu le club de la Ruhr de s'attacher ses services pour une somme estimée à 9 millions d'euros.

Recruté par la Real Sociedad en 2019 après un passage discret en Allemagne, Alexander Isak explose cette saison. Auteur de 17 buts cette saison en Liga, l'attaquant suédois confirme sa bonne dynamique du moment et impressionne les observateurs lors de cet Euro. Une forme étincelante qui pourrait bien attirer les plus grandes écuries européennes.

La Real Sociedad craint la puissance financière des clubs anglais

D'après les informations de Marca, Alexander Isak s'est vu proposer un nouveau bail long-terme par la Real Sociedad avant de partir rejoindre la Suède. Le club espagnol veut sécuriser l'avenir de son joyau avec un contrat jusqu'en 2028, susceptible d'annuler la clause libératoire fixée à 70 millions d'euros présente dans son contrat actuel.

Si le Borussia Dortmund avait initialement inclus une option de rachat qui lui permettait de rapatrier l'attaquant suédois pour 30 millions d'euros, celle-ci a expirée alors que la Real Sociedad a trouvé un accord financier avec le BVB pour annuler cette possibilité.

Mais la Real Sociedad ne dort pas sur ses deux oreilles pour autant. L'équipe basque redoute la puissance économique des cadors de Premier League qui pourraient bien se décider à passer à l'action si Alexander Isak continue de flamber à l'Euro. La Suède est provisoirement en tête de sa poule après son nul face à l'Espagne et sa victoire face à la Slovaquie.

Luca Demange