RMC Sport

Euro: la Suède vient à bout de la Slovaquie et se rapproche des huitièmes

Au bout d'une rencontre longtemps insipide, la Suède a fait plier la Slovaquie (1-0) ce vendredi à l'Euro. Un succès qui lui permet de faire un grand pas vers les huitièmes de finale.

Joli coup pour la Suède. Au bout de l'ennui à Saint-Pétersbourg. La sélection de Janne Andersson est venue à bout de la Slovaquie (1-0) ce vendredi après-midi et se retrouve provisoirement à la première place du groupe E avec quatre points au compteur. C'est un de plus que son adversaire du jour, en attendant le duel Espagne-Pologne samedi à Séville (21h).

Un match longtemps ennuyant

Si certains se sont endormis devant ce premier match de la journée, difficile de leur en vouloir. Entre deux formations pour le moins limitées techniquement, il a fallu attendre la dernière demi-heure pour avoir droit à des occasions. La première période a été d'un ennui total avec des Suédois surtout déterminés à ne pas prendre de but, comme lundi face à l'Espagne (0-0), et des Slovaques volontaires mais maladroits, bien plus que lors de leur victoire convaincante contre la Pologne (2-1).

Et puis, peu à peu, des espaces se sont libérés, les attaquants ont pris davantage de risques et les gardiens ont enfin eu du travail. Robin Olsen a sorti le grand jeu en détournant d'une manchette une tête à bout portant de Juraj Kucka (59e). Martin Dubravka lui a répondu dans la foulée avec une sublime parade réflexe devant Ludwig Augustinsson (60e). Une action qui a donné des idées aux Suédois, devenus soudainement plus tranchants.

Marcus Danielson n'est pas passé loin de trouver la faille de la tête (61e), puis c'est sur une lourde frappe du droit qu'Alexander Isak a cru délivrer les siens (62e). L'avant-centre de la Real Sociedad, assurément le joueur le plus technique sur le terrain, s'est à nouveau mis en évidence en s'amusant de plusieurs joueurs avant d'obliger Dubravka à se détendre pour repousser sa tentative (71e). A force de reculer, la Slovaquie a assez logiquement fini par craquer. En fauchant Robin Quaison dans sa surface, Dubravka a offert un penalty aux Suédois qu'Emil Forsberg s'est chargé de transformer avec sang-froid (77e). Le premier but de sa sélection dans un Euro depuis l'édition 2016 en France. Isak, encore, lui, a ensite eu l'opportunité de faire le break, mais il a totalement zappé Quaison, auteur d'une bonne entrée. En face, la Slovaquie a poussé avec ses forces. Et a réclamé un penalty pour une potentielle main suédoise (90e+4)... mais l'arbitre, avec l'appui de ses assistants en charge du VAR, n'a pas bronché.

Avec ce succès, la Suède fait un grand pas vers les huitièmes de finale. Elle terminera la phase de groupes mercredi prochain contre la Pologne (18h), alors que la Slovaquie fera face à l'Espagne.

dossier :

Euro 2021

https://twitter.com/rodolpheryo Rodolphe Ryo Journaliste RMC Sport