RMC Sport

Mercato: la Sampdoria ne compte pas vendre sa pépite Damsgaard (ou alors très cher)

Révélation de l'Euro 2021, le Danois Mikkel Damsgaard a vu sa valeur grimper en flèche sur le marché des transferts. Acheté 6 millions d’euros par la Sampdoria Gênes en septembre 2020, le club italien ne le revendrait qu’en cas d’offre près de dix fois supérieure.

Mikkel Damsgaard est sans conteste LA révélation de l’Euro 2021. Et une révélation, à son poste et à son âge, ça coûte très cher. Auteur d’un coup franc merveilleux mercredi en demi-finale du Championnat d’Europe, lors de la défaite du Danemark face à l’Angleterre (2-1), le petit prodige de la Danish Dynamite, 21 ans depuis quelques jours, a éclaté aux yeux de l’Europe durant la compétition.

Il a été titulaire sur l’aile gauche de l’attaque lors de cinq des six matches de sa sélection depuis le malaise de Christian Eriksen. Avec des performances toujours intéressantes, ponctuées de deux buts et d’une passe décisive, le joueur qui appartient à la Sampdoria Gênes depuis septembre 2020 a vu sa cote grimper en flèche. D’autant que sa première saison en Serie A a été prometteuse: 35 matchs disputés sur les 38 de la saison, pour deux buts et quatre passes décisives.

"Le garder au chaud et le faire grandir pour arriver au montant qu’il vaut"

A tel point que plusieurs clubs majeurs sur le Vieux-Continent lorgneraient sur son fabuleux pied droit: le FC Barcelone et l’AC Milan seraient les candidats les plus sérieux selon la presse italienne, alors que plusieurs cadors transalpins et anglais le suivraient également de près. Mais fort de sa performance de haut niveau tout au long du tournoi européen, Damsgaard ne sera pas vendu par la Samp’. Pas sans une offre conséquente du moins, pour celui qui était valorisé avant le tournoi à 13 millions par le site spécialisé Transfermarkt.

C’est le message qu’a voulu faire passer le club de l’international danois, par la voix de son directeur sportif. "Je suis content que le Danemark soit allé si loin, tout le monde a pu voir Damsgaard, qui a des qualités techniques exceptionnelles. Comme l'a dit notre président, il est invendable, a lâché à la Rai 1, Carlo Osti. Mais tout a un prix. Sa valeur est difficile à évaluer."

Dans une précédente interview, le président du club de Gênes, Massimo Ferrero, assurait déjà vouloir "le garder au chaud et le faire grandir pour arriver au montant qu’il vaut, c’est-à-dire entre 30 et 50 millions d’euros". On l’a compris, la Samp’ ne compte pas faire de cadeau pour celui qui est surnommé "Damsinho", acheté 6 millions d’euros à Nordsjaelland il y a un an. Et ce n'est pas sa dernière sortie à Wembley qui risque de faire baisser les prix.

Romain Daveau Journaliste RMC Sport