RMC Sport

Mercato: la théorie folle qui expliquerait les départs d’Alves et de Bonucci

Daniel Alves et Leonardo Bonucci auraient eu quelques remarques bien senties à l'égard de Paulo Dybala à la mi-temps de la finale de Ligue des champions contre le Real.

Daniel Alves et Leonardo Bonucci auraient eu quelques remarques bien senties à l'égard de Paulo Dybala à la mi-temps de la finale de Ligue des champions contre le Real. - AFP

L’éventuel transfert de Leonardo Bonucci au Milan AC peut paraître étonnant mais pourrait bien trouver ses origines dans la mi-temps tendue dans le vestiaire turinois lors de la finale de Ligue des champions contre le Real.

Leonardo Bonucci serait tout proche de rejoindre l’AC Milan. Bonucci, ou l’un des symboles de cette Juve dominatrice en Serie A. Bonucci, ce joueur formé à l’Inter. Prêt à rejoindre les rossoneri. La rumeur a d’abord fait rire les sceptiques. Mais elle a pris corps depuis. La presse italienne assure même que le transfert pourrait être acté ce vendredi.

La mi-temps tendue à Cardiff 

Convoité par de nombreux clubs anglais, notamment Chelsea où son ancien coach Antonio Conte souhaitait le faire venir, le défenseur de la Squadra Azzurra a prolongé en décembre à Turin, jusqu'en 2021. Bien installé dans le Piémont. Enfin, jusqu’au 3 juin. Car la mi-temps de la finale de Ligue des champions entre le champion d’Italie et le Real aurait laissé des traces dans le vestiaire d’Allegri.

Après quelques reproches, le ton serait monté entre Bonucci et son coéquipier Andrea Barzagli selon la presse italienne, nécessitant que leur coach ramène le calme dans le vestiaire. Le défenseur en partance vers Milan aurait même giflé Paulo Dybala au cours de cet épisode. Depuis, même si Bonucci a publiquement nié les faits, la Juve voudrait se débarrasser de son défenseur.

A lire aussi >> Bonucci à l'AC Milan, ça chauffe

Alves indésirable?

De retour sur la pelouse du Millenium, la Juve a sombré face à l’intensité du Real Madrid (4-1), sans doute également en proie au doute après cette mi-temps tendue à Cardiff. Car Bonucci ne serait pas le seul joueur mis en cause.

Un certain Daniel Alves aurait ainsi reproché à Paulo Dybala son carton jaune précoce (12e). Parti de la Juve vers le PSG en étant libre de tout contrat, le latéral brésilien aurait lui aussi fait partie des indésirables, permettant peut-être de mieux comprendre les conditions de son départ. Et de rendre tangible l’idée du transfert de Bonucci chez un concurrent direct, qui ne dispute pourtant que la Ligue Europa. Enfin, comme l'a précisé Leonardo Bonucci à la fin du mois de juin, "rien de ce qui a été écrit n’est vrai". Bien évidemment.

A lire aussi >> Comment le PSG a convaincu Dani Alves

VIDÉO - Sept choses à savoir sur Daniel Alves (depuis son compte Instagram)

Fl.P.