RMC Sport

Mercato: le Barça savait que Messi voulait partir depuis un mois et demi

Si la nouvelle de sa volonté de quitter le FC Barcelone a fait l’effet d’une bombe cette semaine, Lionel Messi aurait informé les dirigeants du Barça de son intention dès le mois de juillet selon Marca.

On ne parle plus que de lui. L’avenir de Lionel Messi éclipse le reste de l’actualité sportive. L’annonce de sa volonté de quitter le FC Barcelone a pris de court la planète football, surprenant tout à la fois les supporters et passionnés de football, autant que les journalistes. Il se murmurait bien que l’Argentin avait exprimé de sérieuses réserves concernant la suite de sa carrière en Catalogne, mais rien de semblable au séisme qui s’est abattu sur les bureaux de Josep Bartomeu.

Et pourtant, si l’on en croit les informations de Marca, la décision de Messi était prise depuis bien longtemps puisqu’il en aurait informé sa direction dès le mois de juillet. Toujours selon le quotidien espagnol, le message aurait été passé plus d’une fois aux dirigeants cette saison. Pour Sport, en Catalogne, le burofax transmis le 25 août n’est que le point culminant d’un processus de longue date venu signifier aux dirigeants que la décision de la Pulga était cette fois irrévocable.

Imbroglio autour de la clause

Mais il s’agissait de discussions informelles. Or, pour concrétiser ses envies d’ailleurs, Messi devait encore envoyer un document légal et officiel, ce qu’il a fait cette semaine. Trop tardivement ? C’est ce qu’a laissé entendre la direction du FC Barcelone, laquelle insiste sur le fait qu’un contrat lie les différentes parties jusqu’en 2021.

Le principal point d’achoppement concerne la fameuse clause qui pourrait permettre à Messi de quitter le club libre de tout contrat cet été, 20 ans après son arrivée. Le Barça maintient que le délai pour activer la clause est périmé depuis le 10 juin dernier, ce que conteste le clan de l’Argentin qui estime, lui, que la saison s’est achevée dimanche dernier, avec la finale de la Ligue des champions. Déterminé à quitter le club, Lionel Messi est cependant résolu à trouver une solution pacifique.

Le sextuple Ballon d’or argentin ne veut pas d’une guerre frontale avec Josep Bartomeu, l’actuel président, si peu enclin à négocier un départ qu’il aurait mis sa propre démission dans la balance pour résoudre le conflit, et garder Lionel Messi. Les agissements de l’attaquant seront observés à la loupe alors que la presse espagnole annonce qu’il pourrait manquer les tests médicaux avec le reste du groupe barcelonais dimanche et sécher la reprise de l'entraînement, en signe de protestation.

QM