RMC Sport

Mercato: le très gros tacle de Guingamp contre Imbula, mis à l'essai par Nantes

Alors qu'il s'entraînait depuis quelques semaines avec Guingamp, qui semblait prêt à le relancer, Giannelli Imbula a pris la direction de la Loire-Atlantique pour être mis à l'essai par Nantes. "Une attitude irrespectueuse" aux yeux de l'EAG, qui a mis "un terme définitif aux négociations en cours" avec son ancien joueur.

Où rebondira Giannelli Imbula? Certainement pas à Guingamp. Il y a deux mois, le club des Côtes-d’Armor a pourtant tendu la main à son ancien joueur, libre depuis son départ de Sotchi l'été dernier. D’abord intégré au groupe d’entraînement de National 2, il a ensuite rejoint l’équipe professionnelle et semblait proche de signer un contrat avec le 15e de Ligue 2.

"Ma volonté, et la sienne, c'est de trouver un accord", affirmait récemment le président guingampais Fred Le Grand dans un entretien au Télégramme.

Guingamp met "un terme définitif aux négociations en cours"

La nouvelle de sa mise à l’essai par le FC Nantes, révélée jeudi par 20 Minutes et confirmée dans la foulée par Raymond Domenech, a donc surpris. Et très sérieusement agacé l’EAG, pour qui ce revirement de situation est autant incompréhensible qu'inacceptable.

"Hier jeudi, le club a appris par voie de presse que Giannelli avait répondu favorablement à la sollicitation du FC Nantes qui souhaite le mettre à l’essai, alors qu’un rendez-vous était fixé lundi prochain avec son entourage pour définir son avenir à l’EAG. Une attitude irrespectueuse envers le club qui met un terme définitif aux négociations en cours quelque soit l’issue de son essai en Loire-Atlantique", a réagi le club dans un communiqué publié ce vendredi.

En tournant le dos à Guingamp, qui paraissait prêt à le relancer, Imbula a pris un risque, Domenech étant resté très prudent à son sujet en conférence de presse.

"C'est une possibilité, on va voir où il en est. On ne s'engage sur rien, il est là et disponible. C’est un joueur qui a eu un vécu de haut niveau, mais je ne sais pas où il en est. Je demande à voir. Il vient à l'essai, on va voir ce qu’il est capable de faire, ça reste une option. S'il est ce qu'il était, c'est faisable. Sinon les autres (joueurs) seront très bien", a précisé le nouvel entraîneur des Canaris.

Après des passages peu concluants voire carrément ratés à Porto, Stoke City, Toulouse, au Rayo Vallecano ou à Lecce, l’ancien milieu de terrain de l’OM (28 ans) va devoir être très performant à l’entraînement pour convaincre Nantes de le recruter.

RR